Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/320

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


de l’Antienne qui le précede, & finit toujours par la finale.

EUTHIA, s. m. Terme de la Musique Grecque, qui signifie une suite de Notes procédant du grave à l’aigu. L’Euthia étoit une des Parties de l’ancienne Mélopée.

EXACORDE, s. m. Instrument à six cordes, ou systême composé de six Sons, tel que

l’Exacorde de Gui d’Arezzo

EXÉCUTANT, partir. pris subst. Musicien qui exécute sa Partie dans un Concert ; c’est la même chose que Concertant. (Voyez CONCERTANT.) Voyez aussi les deux mots qui suivent.

EXECUTER, v. a. Exécuter une Piece de Musique, c’est chanter & jouer toutes les Parties qu’elle contient, tant vocales qu’instrumentales, dans l’Ensemble qu’elles doivent avoir,& la rendre telle qu’elle est notée sur la Partition.

Comme la Musique est faite pour être entendue, on n’en peut bien juger que par l’ exécution. Telle Partition paroît admirable sur le papier, qu’on ne peut entendre Exécuter sans dégoût, & telle autre n’offre aux yeux, qu’une apparence simple & commune,dont l’exécution ravit par des effets inattendus. Les petits Compositeurs, attentifs à donner de la symétrie & dit jeu à toutes leurs Parties, paroissent ordinairement les plus habiles gens du monde, tant qu’on ne jugé de leurs ouvrages que par les yeux. Aussi ont-ils souvent l’ adresse de mettre tant d’Instrumens divers, tant de Parties dans leur Musique, qu’on ne puisse rassembler que très-difficilement tous les Sujets nécessaires pour l’Exécuter.

EXECUTION, s. f. L’Action d’exécuter une Piece. de Musique.