Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/396

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


aurez 11. La Quinte redoublée est donc une Douzieme. Pour trouver le simple d’une Douzieme, rejettez 7 du nombre 12 autant de fois que vous le pourrez, le reste 5 vous indique une Quinte. À l’ égard du rapport, il ne faut que doubler le conséquent, ou prendre la moitié de l’antécédent de la raison simple autant de fois qu’on ajoute d’Octaves, & 1’on aura la raison de l’Intervalle redoublé. Ainsi 2, 3, étant la raison de la Quinte, 1, 3, ou 2, 6, sera celle de la Douzieme, &c. Sur quoi l’on observera qu’en terme Musique, composer ou redoubler un Intervalle, ce n’est pas l’ajouter à lui-même, c’est y ajouter une Octave ; le tripler, c’est en ajouter deux, &c.

Je dois avertir ici que tous les Intervalles exprimés dans ce Dictionnaire par les noms des Notes, doivent toujours se compter du grave à l’aigu ; en forte que cet Intervalle, ut si, n’est pas une Seconde, mais une Septieme ; & si ut, n’est pas une Septieme, mais une Seconde.

INTONATION, s. f. Action d’entonner. (Voyez ENTONNER.) L’Intonation peut être juste ou fausse, trop haute ou trop basse :, trop forte ou trop foible, & alors le mot Intonation, accompagné d’une épithete, s’entend de la maniere d’entonner.

INVERSE. (Voyez RENVERSE.)

IONIEN ou IONIQUE, adj. Le Mode Ionien étoit, en comptant du grave à l’aigu, le second des cinq Modes moyens de la Musique des Grecs. Ce Mode s’appelloit aux i, & Euclide l’appelle encore Phrygien grave. (Voyez MODE.)