Page:Rousseau - Collection complète des œuvres t9.djvu/602

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


du Récitatif obligé. L’on a tâché d’en donner quelque idée dans une scene du Devin du Village, & il paroît que le Public a trouvé qu’une situation vive, ainsi traitée, en devenoit plus intéressante. Que ne seroit point le Récitatif obligé dans des scenes grandes & pathétiques, si l’on en peut tirer ce parti dans un genre rustique & badin ?

RECITER, v. a. & n. C’est chanter ou jouer seul dans une Musique, c’est exécuter un Récit. (Voyez RECIT.)

RÉCLAMÉ, s. f. C’est dans le Plain-Chant la partie du Répons que l’on reprend après le verset. (Voyez RÉPONS.)

REDOUBLE, adj. On appelle Intervalle redoublé tout Intervalle simple porté à son Octave. Ainsi la Treizieme, composée d’une Sixte & de l’Octave, est une Sixte redoublée ; & la Quinzieme, qui est une Octave ajoutée à l’Octave, est une Octave redoublée. Quand, au lieu d’une Octave, on en ajoute deux, l’Intervalle est triplé ; quadruplé, quand on ajoute trois Octaves.

Tout Intervalle dont le nom passe sept en nombre, est tout au moins redoublé. Pour trouver le simple d’un Intervalle redoublé quelconque, rejettez sept autant de fois que vous le pourrez du nom de cet Intervalle, & le reste sera le nom de l’Intervalle simple : de treize rejettez sept, il reste fix ; ainsi le Treizieme est une Sixte redoublée. De quinze ôtez deux fois sept ou quatorze, il reste un : ainsi la Quinzieme est un Unisson triplé, ou une Octave redoublée.

Réciproquement, pour redoubler un Intervalle simple quelconque, ajoutez-y sept, & vous aurez le nom du même Intervalle redoublé. Pour tripler un Intervalle simple, ajoutez-y quatorze, &c. (Voyez

INTERVALLE.)