Page:Rousseau - Le château de Beaumanoir, 1886.djvu/6

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
— VII —

Voilà, en deux mots, l’unique but que nous nous sommes proposé en écrivant cet humble ouvrage. Dieu veuille que nous n’ayions pas été trop au-dessous de la tâche.

Edm. Rousseau.

Château-Richer, décembre 1885.