Page:Ségur - La Santé des enfants.djvu/26

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.



Quand l’enfant a mal à la gorge sans les symptômes de l’angine couenneuse indiqués dans le chapitre précédent, faites prendre un bain de pieds d’eau de savon, tenez l’enfant chaudement, couvrez le cou, les pieds et les jambes ; faites boire souvent, tiède n’importe quoi, eau sucrée, eau pure, de groseille, de cerise, de gomme ; c’est indifférent.

S’il y a de la fièvre, couchez l’enfant après le bain de pieds, mettez aux pieds une bouteille d’eau chaude.

S’il n’y a pas d’amélioration après douze heures, mettez à la plante des pieds un cataplasme de farine de lin camphré [1].

Si l’enfant est échauffé, donnez un lavement d’eau tiède et de lait.

Ces moyens suffisent pour faire passer le mal de gorge dans son début.

Si l’enfant est raisonnable, vous hâterez beaucoup la guérison en lui donnant un gargarisme d’eau légèrement acidulée de vinaigre.


rhume de cerveau


Le rhume de cerveau vient d’humidité aux pieds, de froid à la nuque, au front.

Il se manifeste par des éternuements ; plus tard le nez coule, le dessus du nez rougit, les yeux pleurent, souvent la fièvre survient.

Pour préserver des rhumes de cerveau, il faut éviter de sortir les enfants par le vent froid, surtout le vent d’est.

  1. Voyez, à la fin du volume, comme il faut faire ces cataplasmes.