Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 11.djvu/299

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


2l3

1735

à tout cela ? de vilaines affaires qui sont à Paris, qui sont dans leurs crises, pour lesquelles il faut d’un courrier à l’autre être alerte pour ne pas perdre l’instant de la conclusion. D’ailleurs le sieur Boismortier vous dira dans quel état il m’a trouvée un accès de goutte et de rhumatisme il n’y a point de moine plus chargé de chemises de laine que je ne le suis* je suis flanelle de la tête aux pieds, les doigts en souffrance enfin c’est un état déplorable, mais c’est lamoindre de mes raisons. Boismoiv tier a mis mes pieds en état de marcher, c’est quelque chose. Il n’y a pas moyen de nommer ce pauvre garçon sans vous le recommander, Monsieur. II vient de perdre sa femme, qu’il adoroit; il a sept petits enfants; rien ne peut le consoler, ni adoucir tant de peines, que l’honneur de votre protection; il en a besoin plus que jamais il est pénétré de vos bontés, et j’y ai pour lui une entière confiance mais je me satisfais en vous le recommandant tout de nouveau.

Les’ injustices que vous éprouvez sont d’une espèce si douloureuse, que je comprends toute votre sensibilité. Par exemple, je ne dirai pas sur cet article comme sur bien d’autres je n’ai même jamais trouvé de bien sérieux que celui-là. Tout est attaqué, le cœur et la bourse malgré cela, je persiste à croire qu’il faut attendre Mme de la Tour; mais voilà qui est bien long. La petite vérole a pris à l’aîné des enfants de Mme le Bret4, en arrivant à Paris peut-être sera-ce encore un inconvénient et une allonge. Vos affaires me serrent le cœur et m’occupent totalement; mais vos, amis de ce pays n’y 2. « Que je le suis. » (Édition de 1773.)

3. Tout cet alinéa manque dans l’édition de 1773.

4. Probablement la veuve et quatrième femme de l’intendant: Marguerite-Henriette de la Briffe, fille d’un procureur général au parlement de Paris, mariée en juillet 1719.