Page:Sévigné - Lettres, éd. Monmerqué, 1862, tome 11.djvu/543

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée

NOTICE BIBLIOGRAPHIQUE. 457

veuve Antignao,îj Vitre». Paris, Tecliener, i838, r vol. in-8%

104 pages. >

Les sept lettres ont ̃•été imprimées d’après le Mercure’ du

XIX’ siècle (tome XVffi, p. 483-4go), qui les avait tirées du

volume des Lettres inédites de 1827 fn» 5o).

56. Lettres de Mme de Sévigné. Avec les notes de tous les

commentateurs. Paris, Lefèvre, 1843, 6 vol. in-S», avec

portrait.

C’est, ainsi que les deux numéros suivants, la reproduction

du texte de i8r8.

57. Lettres de Mme de Sévigné. Avec les notes de tous les commentateurs. Paris, Lefèvre, r843, 6 vol. in-18 jésus,

6 vol. in-ia et 6 vol. in-8\

58. Lettres de Mme de Sévigné. Avec les notes de tous les

commentateurs. Paris, F. Didot, i853, vol. in-18.

59. Billet italien de Mme de Sévigné à la marquise d’Uxelles,

suivi d’une lettre de Mme de Grignan à la même; publiés

pour la première fois par M. Monmerqué. Paris, imprimerie

de F. Didot, 1844, in-8°, i5 pages.

Imprimé d’après les originaux et tiré à deux cents exemplaires,

dont quelques-uns sur papier de couleur. Le billet italien de

Mme de Sévigné est dans notre tome I, p. 375; la lettre de

Mme de Grignan au tome X, p. 480. Les neuf premières pages

sont occupées par une Observation préliminaire de l’éditeur, à°Ja

fin de laquelle est imprimé l’acte de mariage de Mme de Sé-

vigné, découvert dans le. registre de la paroisse de Saint-

Gervais, à Paris.

60. Dernière pensée de Mme de Sévigné pour sa fille, mise en lumière par M. Monmerque’ Paris, imprimerie de Dondey-

Dupré, r846, in-8°, 16 pages.

Tiré à un petit nombre d’exemplaires. Ce sont deux lettres

de le Camus, lieutenant civil l’une à Mme de l’autre

au chevalier de Grignan (tome X, p. 3g8 et 4o3), A la suite

vient un fragment de lettre de Charles de Sévigné à Mme de

Grignan, sa sœur (tome X, p. 407). Cette puhlication est dédiée

à M. Walckenaer, auteur des Mémoires sur Mme de SMgné. En

tête est placée une Observation de l’éditeur, datée du a5 octobre

1846. ̃̃-•̃ "̃ ̃ ’̃