Page:Saint-Simon - Mémoires, Chéruel, Hachette, 1856, octavo, tome 6.djvu/174

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


effet de n’avoir point de nouvelles que nous nous promîmes de nous envoyer dès que nous en aurions. Le lundi matin je fus chez le chancelier sur le midi, qui étoit à Paris, qui m’apprit que Desmarets étoit contrôleur général. Je le mandai à l’instant à l’hôtel de Chevreuse, où Goesbriant arrivoit dans le même moment de la part de son beau-père, lequel étoit à Marly, et en vint descendre le soir chez le chancelier, auprès duquel il logeoit, et avec qui il avoit toujours conservé une grande liaison. Lorsqu’il fut employé aux finances, il demeura plusieurs jours sans en être directeur, sur quoi le chancelier lui dit plaisamment que l’enfant étoit baptisé et en sûreté, mais non encore nommé. Il avoit beaucoup de traits comme celui-là, tous plaisants et fort justes.

Le mardi gras, lendemain de cette déclaration, j’allai le matin chez Desmarets. Je le trouvai dans son cabinet, au milieu des compliments, et déjà des affairés. Il quitta tout dès qu’il me vit, et commença son remercîment par des excuses de n’avoir pu venir lui-même chez moi me donner part de sa nouvelle fortune, lesquelles il assaisonna de tout ce qu’il put de mieux, puis me tirant à part dans une fenêtre, il me raconta pendant plus d’une grosse demi-heure tout ce qui s’étoit passé. Il me dit que Chamillart, qui n’avoit pu sortir de l’Étang le samedi, étoit allé à Marly le dimanche, et avoit parlé au roi, qui, ayant accepté sa démission des finances sans y faire de difficulté, avoit longtemps raisonné avec lui sur le successeur, sans témoigner de goût particulier pour personne ; que ce ministre, pressé à diverses reprises de proposer qui il croyoit le plus capable de bien remplir ses pénibles fonctions, prononça enfin son nom, après avoir vainement essayé par beaucoup de contours et de propos vagues, de le désigner et d’y faire venir le roi ; que le roi n’en fit encore nulle difficulté, et l’accepta aussitôt, et lui ordonna de le lui amener le lendemain matin lundi ; qu’étant retourné tard à l’Étang, il ne lui put mander