Page:Saint-Simon - Mémoires, Chéruel, Hachette, 1856, octavo, tome 6.djvu/246

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


matière ; il hasardoit quelquefois des questions ; mais il savoit prendre ses moments ; il connoissoit le roi en perfection, et ne se méprenoit point à se familiariser ou à se, tenir sur la réserve. Il montra aux promenades des échantillons de cette privante pour faire sentir ce qu’il pouvoit. Il n’en abusa point pour mal faire à personne, mais il eût été dangereux de le blesser. Il acquit ainsi une considération qui subjugua non seulement les seigneurs et les princes du sang, mais les bâtards et les ministres qui le ménageoient, et jusqu’aux principaux valets de l’intérieur. Sans se méconnoître en effet, la grossièreté qui lui étoit demeurée, le rendoit ridiculement familier. Il tiroit un fils de France par la manche, et frappoit sur l’épaule d’un prince du sang on peut juger comment il en usait avec d’autres.

Le roi, qui trouvoit fort mauvais que les courtisans malades ne s’adressassent pas à Fagon et ne se soumissent pas en tout à lui, avoit la même faiblesse pour Mansart, et t’eût été un démérite dangereux à qui faisoit des bâtiments ou des jardins, de ne s’abandonner pas à Mansart qui aussi s’y donnoit tout entier, mais il n’étoit point habile. Il fit un pont à Moulins, où il alla plusieurs fois. Il le crut un chef d’œuvre de solidité, il s’en vantoit avec complaisance. Quatre ou cinq mois après qu’il fut achevé, Charlus, père du duc de Lévi, vint au lever du roi, arrivant de ses terres tout proche de Moulins, et il étoit lieutenant général de la province. C’étoit un homme d’esprit, peu content, et volontiers caustique. Mansart, qui s’y trouva, voulut se faire louer, lui parla du pont, et tout de suite pria le roi de lui en demander des nouvelles. Charlus ne disoit mot. Le roi, voyant qu’il n’entroit point dans la conversation, lui demanda des nouvelles du pont de Moulins. « Sire, répondit froidement Charlus, je n’en ai point depuis qu’il est parti, mais je le crois bien à Nantes présentement. — Comment ! dit le roi, de qui croyez-vous que je parle ? C’est du pont de Moulins. — Oui, sire, répliqua Charlus avec la même