Page:Saint-Simon - Mémoires, Chéruel, Hachette, 1856, octavo, tome 6.djvu/261

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


de Louville avec la fille de Nointel, conseiller d’État. — Enlèvement de Mlle de Roquelaure par le prince de Léon. — Mariage du prince de Léon et de Mlle de Roquelaure.


Chamillart s’étoit brouillé avec Bagnols, intendant très accrédité de Lille et conseiller d’État, dans le court voyage qu’il avoit fait en Flandre. Il chassa d’autorité un principal commis de l’extraordinaire de la guerre, résidant en Flandre, pour friponnerie. C’étoit un homme entièrement à Bagnols, qui fit auprès de Chamillart l’impossible pour le sauver ; jusqu’à prendre fait et cause, et déclarer que, si cet homme avoit volé, il falloit qu’il fût de moitié. Chamillart tint bon, l’autre aussi, qui leva l’étendard et qui entreprit de faire rétablir ce commis malgré le ministre. Il y eut des lettres fortes. Bagnols en demanda justice, tous ses amis se remuèrent, et tous les ennemis de Chamillart. Jamais on ne vit tant de vacarme pour si peu de chose, ni un intendant le prendre si haut contre un ministre, son supérieur. Chamillart l’emporta, mais à force de bras, et y usa beaucoup de son crédit. Alors Bagnols demanda à se retirer : nouvel éclat. Le roi qui en étoit content voulut le retenir, on lui fit des avances, il y eut force pourparlers ; Chamillart même, qui sentit le roi fâché, se prêta. Plus on en faisoit pour Bagnols, plus il en étoit gâté, et plus il prétendoit. À la fin Chamillart l’emporta encore, mais il s’éreinta, et Bagnols quitta l’intendance et vint ameuter à Paris. C’étoit une bonne tête, débauché, fort au goût de tout ce qui avoit servi en Flandre, par son esprit, sa bonne maison, sa grande chère et délicate, et le soin de plaire et d’obliger ; d’excellente compagnie, toute sa vie du grand monde, avec beaucoup d’amis et considérables, fort proche du chancelier, des Louvois par sa femme, et fort porté par ce qui en restoit, très capable et supérieur à son emploi, où il avoit servi avec une grande utilité et distinction.

Mme de Maintenon ne regardoit plus Chamillart depuis le