Page:Saint-Simon - Mémoires, Chéruel, Hachette, 1856, octavo, tome 6.djvu/361

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


sans raison, et de laisser là sans cause ceux qu’elle y avoit pris. Je n’ai point su s’il y avoit eu d’autres raisons, mais l’ambition d’Harcourt en étoit fort affligée. Il crut l’occasion bonne à saisir de ces étranges aventures, et s’en vint à Fontainebleau sans y être attendu. Entrer dans la cabale dominante n’étoit pas un moyen de rentrer en privance avec Mme de Maintenon ; de s’y déclarer contraire ; les ducs de Beauvilliers et de Chevreuse l’y auroient trop incommodé. Il étoit au fait de tout et de la situation présente de Chamillart. Son but fut toujours le ministère ; il se flatta d’y parvenir à ses dépens. Mais, pour y arriver, il ne falloit pas se rendre M. du Maine contraire, dont il avoit toujours été le client, et qui étoit l’âme et le grand ressort de la cabale de Vendôme. Il résolut donc à faire le bon citoyen qui cède à ses alarmes et qui accourt. Il trouva à Fontainebleau Catinat, qui y avoit été mandé, et avec qui le roi eut plusieurs conférences, moins sur la Flandre que sur la Savoie, où le maréchal de Villars fut souvent embarrassé. Harcourt, avec adresse, tâcha de laisser croire qu’il avoit été mandé aussi, et fut peiné au dernier point de n’y avoir pas réussi, et de n’avoir pu parvenir à voir le roi en particulier. Mme de Caylus, sa bonne amie et cousine germaine, n’étoit point venue à Fontainebleau, et lui manqua beaucoup. À son défaut, il s’abaissa à courtiser Mme d’Heudicourt, et même Mme de Dangeau, avec qui il lui fut aisé de faire le capitaine et le politique. Avec ses raisonnements, il les persuada si bien, et leur donna des alarmes si chaudes, qu’elles ne donnèrent point de repos à Mme de Maintenon qu’elle ne l’eût entretenu. De cette sorte, il ne perdit pas son voyage, et se remit comme il put à [se] rapprocher [de] ce sanctuaire.

D’autre part marchoit sourdement un autre homme qui, las de s’enfoncer dans le désespoir, reprenoit haleine jusqu’à la joie et à l’orgueil, à mesure du danger de la Flandre et des fautes du réparateur des siennes. De sa maison de Villeroy, où il s’étoit établi pendant Fontainebleau, il y faisoit