Page:Sand - Theatre complet 4.djvu/24

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée



MARIE-JEANNE, bas, au docteur.

Mais c’est pour le qu’en dira-t-on !


LE DOCTEUR.

Et tu fais bien ; va avec eux.

Marie-Jeanne suit Henri dans le cabinet.




Scène VII


LE DOCTEUR, LA HYONNAIS.




LE DOCTEUR.

Maintenant, monsieur, si vous voulez passer dans ma chambre…


LA HYONNAIS.

Inutile de vous déranger, monsieur le docteur ; je ne suis pas malade. Je désire seulement causer avec vous de la personne qui était ici tout à l’heure, de M. Henri de Trégenec.


LE DOCTEUR.

Ah ! vous le connaissez ?


LA HYONNAIS.

De vue seulement ; mais je désire le connaître davantage, et c’est pour cela que je m’adresse à vous.


LE DOCTEUR.

Asseyons-nous, monsieur : j’ai tant couru, ce matin ! (Ils s’asseyent au guéridon.) De quoi s’agit-il, et à qui ai-je l’honneur de parler ?


LA HYONNAIS.

Jacques Mahé, baron de la Hyonnais, noblesse de campagne, fortune suffisante, existence sans éclat, mais sans tache.


LE DOCTEUR.

Bien, monsieur ! Après ?


LA HYONNAIS.

Vous, monsieur, vous êtes un homme d’intelligence et un homme de bien. Je vous connais pour avoir lu un livre de science et de philosophie qui devrait être la loi et la morale de tous les hommes de votre profession.