Page:Shakespeare - Œuvres complètes, traduction Guizot, Didier, 1863, tome 4.djvu/377

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


plusieurs airs différents plus vite que vous ne compteriez l’argent ; il les débite comme s’il avait mangé des ballades et que toutes les oreilles fussent ouvertes à ses airs.

LE FILS DU BERGER.—Il ne pouvait pas venir plus à propos. Il faut qu’il entre ; moi, j’aime de passion les ballades, quand c’est une histoire lamentable chantée sur un air joyeux, ou une histoire bien plaisante chantée sur un ton lamentable.

LE VALET.—Il a des chansons pour l’homme ou la femme de toutes grandeurs. Il n’y a pas de marchande de modes qui puisse aussi bien accommoder de gants ses pratiques : il a les plus jolies chansons d’amour pour les jeunes filles, et sans aucune licence, ce qui est étrange ; et avec de si charmants refrains, de flon flon et lon lon la, et Tombe dessus, et puis pousse[1] ; et dans le cas où quelque vaurien à la bouche béante voudrait, comme qui dirait, y entendre malice et casser grossièrement les vitres, il fait répondre à la fille : Finissez, ne me faites pas de mal, cher ami. Elle s’en débarrasse et lui fait lâcher prise avec : Finissez, ne me faites pas de mal, mon brave homme[2].

POLIXÈNE.—Voilà un honnête garçon.

LE FILS DU BERGER.—Sur ma parole, tu parles d’un marchand bien ingénieux. A-t-il quelques marchandises fraîches ?

LE VALET.—Il a des rubans de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, plus de pointes[3] que n’en pourraient employer les avocats de la Bohême quand ils tomberaient sur lui à la grosse[4], rubans de fil, cadis[5], batistes, linons, etc., et il met toute sa boutique en chansons comme si c’était autant de dieux et de déesses ; vous croiriez

  1. Noms de chansons de rondes anciennes.
  2. Autres titres de chansons.
  3. Points, pointes et points.
  4. By the grosse ; si la traduction du mot est un peu hasardée, la pensée est juste.
  5. Espèce de drap dont les Arlésiennes font encore des cotillons un peu lourds pour le climat.