Page:Shelley - Frankenstein, ou le Prométhée moderne, trad. Saladin, tome 1.djvu/181

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page a été validée par deux contributeurs.
(181)


CHAPITRE VI.


À mon retour, je trouvai la lettre suivante de mon père :


À V. FRANKENSTEIN.


« Mon cher Victor,

» Tu as sans doute attendu avec impatience une lettre qui fixât l’époque de ton retour au milieu de nous. J’ai d’abord été tenté de ne t’écrire que quelques lignes, uniquement pour te dire le jour où j’espère pouvoir t’embrasser ; mais je