Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol13.djvu/117

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE V

DROITS DES PERSONNES PRÉPOSÉES PRÈS DES ÉCOLES POPULAIRES

On dit dans l’article 47 que les curateurs n’ont pas le droit de porter le bicorne et l’épée. (Je n’omets pas un seul article, et le lecteur, en suivant le projet, peut se convaincre de l’exactitude de mes citations.)

Les articles 48, 49, 50, 51, 54, définissent la situation matérielle des instituteurs.

Cette situation est brillante, et il faut avouer que, le projet mis à exécution, sous ce rapport, nous dépasserons d’un coup l’Europe.

L’instituteur de village recevra cent cinquante roubles par an, il sera logé et chauffé, ce qui représente environ cinquante roubles. En outre, il recevra en grains ou farine (c’est prévu dans le projet afin de laisser plus de liberté à la commune)