Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol14.djvu/479

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


taines, des centaines, et dans le calcul arabe, sur les divers moyens de compter sur le boulier et d’écrire les nombres se terminant par un 0.

« En étudiant le tableau de 1 à 100 et de 100 à 1, forcez l’élève, sous la dictée, à écrire les chiffres en romain, et à lire à compter sur le boulier et en arabe les nombres écrits avec divers caractères.

« Prolongez ensuite le tableau jusqu’à 1000, et de même, forcez l’élève à lire et à écrire les nombres avec les deux sortes de chiffres et à compter sur le boulier.

« Montrez aussi le calcul avec les lettres slaves, mais uniquement pour que l’élève comprenne les avantages des caractères romains et arabes.

« Forcez l’élève à compter, c’est-à-dire à additionner, avec les chiffres romains (sans abréger).

« Le calcul romain, le plus compréhensible et le plus simple, a encore cet avantage qu’il habituera les élèves à diviser, les dizaines en deux fois cinq, ce qui, ensuite, leur facilitera beaucoup le calcul. C’est pourquoi il faut obliger l’élève à compter surtout d’après le système romain. Proposez, de votre côté, des centaines d’exemples. Tout le temps que vous dépenserez à cela sera largement récompensé.

« II ne faut pas faire de calcul romain abrégé si l’élève n’est pas très intelligent, il faut seulement le lui indiquer.

« Avant de commencer le calcul arabe sur le papier et sur le boulier, faites plusieurs fois des exercices d’écriture de nombres avec des 0, en désignant d’une petite étoile les dizaines : par exemple 1000 = 10 centaines = 9 centaines et 10 dizaines, 1000 = *00 = 9*0 = 99* ; et des exercices sur les divers moyens d’énoncer les nombres : par exemple : 5673 = 56 centaines 73 unités = 567 dizaines 3 unités.

« Mieux l’élève comprendra et fera cet exercice, plus