Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol2.djvu/36

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


cria Lubotchka toute troublée, en nous quittant : — En un tel moment, et exprès, être sans cesse induite en péché !… Je ne t’ennuie pas avec tes sentiments et tes souffrances !…