Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol21.djvu/240

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Remarques.

1) Chez Matthieu, xi, 12, il est dit : Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à ce jour, le royaume du ciel est pris par force, et ce sont les plus forts qui s’en emparent.

Chez Luc, On trouve : ϰαὶ πᾶς εἰς αὐτὴν βιάζεται, c’est-à-dire, par la force, comme passant à travers la foule en jouant des coudes, il y entre. C’est pourquoi, choisissant la version de Luc, qui me paraît plus exacte je traduis βιάζεται par entre selon ses forces.


Πάντες γὰρ οἱ προφῆται ϰαὶ ὁ νόμος ἕως Ἰωάννου προεφήτευσαν.

Καὶ εἰ θέλετε δέξασθαι, αὐτός ἐστιν Ἠλίας ὁ μέλλων ἔρχεσθαι.

Ὁ ἔχων ὦτα ἀϰούειν ἀϰουέτω.


Matthieu, xi, 13. Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean. Parce que tous les prophètes et la loi, avant Jean, ont exprimé la volonté de Dieu 1).
14. Et si vous voulez recevoir ce que je dis, il est cet Élie qui devait venir. Si vous voulez, prenez le pour cet Élie qui devait venir.
15. Que celui qui a des oreilles pour ouïr entende. Que celui qui veut comprendre comprenne 2).

Remarques.

1) Προφητεύειν signifie : avoir le don de prophétie, exprimer la volonté de Dieu.

Il est dit que la loi et tous les prophètes exprimaient la volonté de Dieu, avant Jean. Mais depuis Jean, tout cela est terminé. Depuis son époque, le