Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/167

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Δευτέρα δὲ ὁμοία αὐτῆ· ἀγαπήσεις τὸν πλησίον σου ὡς σεαυτόν.

Ἐν ταύταις ταῖς δυσὶν ἐντολαῖς ὅλος ὁ νόμος ϰαὶ οἱ προφῆται ϰρέμανται.

Καὶ εἶπεν αὐτῷ ὁ γραμματεύς· ϰαλῶς, διδάσϰαλε· ἐπ’ ἀληθείας εἶπας, ὅτι εἶς ἐστι Θεὸς, ϰαὶ οὐϰ ἔστιν ἄλλος πλὴν αὐτοῦ.

Καὶ τὸ ἀγαπᾷν αὐτὸν ἐξ ὅλης τῆς ϰαρδίας, ϰαὶ ἐξ ὅλης τῆς ψυχῆς, ϰαὶ ἐξ ὅλης τῆς ἰσχυός. ϰαὶ τὸ ἀγαπᾶν τὸν πλησίον ὠς ἑαυτόν, πλεῖόν ἐστι πάντων τῶν ὁλοϰαυτώματων ϰαὶ τῶν θυσιῶν.

Καὶ ὁ Ἰησοῦς ἰδὼν αὐτὸν ὅτι νουνεχῶς ἀπεϰρίθη, εἶπεν αὐτῷ, οὐ μαϰρὰν εἶ ἀπὸ τῆς βασιλείας τοῦ Θεοῦ.


Matthieu, xxii, 37. Jésus lui dit : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. Jésus lui dit : Aime le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.
38. C’est le premier et le grand commandement. C’est le premier grand commandement.
39. Et voici le second qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Le second est celui-ci : Aime ton prochain comme toi-même.
40. Toute la loi et les prophètes se rapportent à ces deux commandements. Dans ces deux commandements est toute la loi et les prophètes 1).
Marc, xii, 32. Et le scribe lui répondit : Maître ! tu as bien dit, et selon la vérité, qu’il n’y a qu’un seul Dieu et qu’il n’y en a point d’autre que lui. Et le légiste lui dit encore : Maître ! tu as bien dit que c’est la seule loi et qu’il n’y en a pas d’autre.
33. Et que l’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, de toute son âme et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c’est plus que tous les holocaustes et que tous les sacrifices. Et que l’aimer de tout son cœur, de toute sa vie 2) et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c’est le plus essentiel de tous les cultes.