Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/235

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ont-elles éclaté parmi vous par une patience à toute épreuve, par des signes, par des merveilles et par des miracles.

ii Thess., iii, 17. Je vous salue de ma propre main, moi, Paul ; ce qui est un signe dans toutes mes épîtres…

Dans ces passages, σημεῖον ne peut signifier rien d’autre que preuve. Dans tous les autres passages où il se rencontre, ce mot signifie toujours la même chose, et ce n’est que, très indirectement, qu’on peut le traduire par miracle.


Matth., xxiv, 3. Et s’étant assis sur la montagne des Oliviers, ses disciples vinrent à lui en particulier et lui dirent : Dis-nous quand ces choses arriveront et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ?

2) Chez Matthieu (xii, 38) il n’y a pas du ciel.


Καὶ ἀναστενάξας τῷ πνεύματι αὐτοῦ, λέγει· τί ἡ γενεά αὔτη σημεῖον ἐπιζητεῖ. Αμὴν λέγω ὑμῖν, εἰ δοθήσεται τῆ γενεᾶ ταύτη σημεῖον.

Ἔλεγε δὲ ϰαὶ τοῖς ὄλλοις· ὅταν ἴδητε τὴν νεφέλην ἀνατέλλουσαν ἀπὸ δυσμῶν, εὐθέως λέγετε· ὄμβρος ἔρχεται· ϰαὶ γίνεται οὔτω.

Καὶ ὅταν νότον πνέοντα, λέγετε, ὅτι ϰαύσων ἔσται· ϰαὶ γένεται.

Ὑπὸ ὀϰιταὶ, τὸ πρόσωπον τῆς γῆς ϰαὶ τοῦ οὐρανοῦ οἴδατε δοϰιμάζειν. τὸν δὲ ϰαιρόν τοῦτον πῶς οὐ δοϰιμάζετε ;

Τί δὲ ϰαὶ ἀφ’ ἑαυτῶν οὐ ϰρίνετε τὸ δίϰαιον ;


Marc, viii, 12. Et Jésus, soupirant profondément en son esprit, dit : Pourquoi cette race demande-t-elle un miracle ? Je vous dis en vérité qu’il ne lui en sera donné aucun. Et souffrant en esprit, il dit : Quoi ! Ces hommes veulent des preuves ? Est-ce que pour ces hommes la preuve peut exister ?