Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/245

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


L’ENTRETIEN DE JÉSUS AVEC LES PHARISIENS

Ἤδη δὲ τῆς ἑοτῆς μεσούσης, ανέβη ὁ Ἰησοῦς εἰς τὸ ἱερὸν ϰαὶ ἐδίδασϰε.

Καὶ ἐθαύμαζον οἱ Ἰουδαῖοι, λέγοντες· πῶς οὖτος γράμματα, οἶδε μὴ μεμα θηϰώς ;


Jean, vii, 14. Comme on était déjà au milieu de la fête, Jésus monta au temple, et il y enseignait. On était déjà au milieu de la fête quand Jésus entra dans le temple et se mit à enseigner.
15. Et les Juifs étaient étonnés et disaient : Comment cet homme sait-il les écritures, ne les ayant point apprises ? Et les Juifs étaient étonnés 1) et disaient : Comment cet homme qui n’a pas appris est-il savant 2) ?

Remarques.

1) Θαυμάζειν signifie être étonné. Θαυμαστόν signifie le miracle. D’après une interprétation étrange on traduit par étonnement le mot qui signifie miracle, tandis qu’on traduit par miracle, les mots σημεῖον et ἔργον qui ne signifient jamais miracle.

2) Γράμματα signifie science. Actes, iv, v : Ἐγένετο δὲ ὁπὶ τὴν αὔριον συναχθῆναι αὐτῶν τοῦς ἄρχοντας ϰαὶ πρεσβυτέρους ϰαὶ τοῦς γραμματείσεις Ἰερουισαλήμ.

Comme dans la plupart des passages de l’évangile de Jean, ce passage doit être suppléé par les autres évangiles. On dit que Jésus se mit à enseigner et que le peuple fut surpris de sa doctrine. Alors, pour le sens de ce passage, il faut imaginer ce qu’il enseignait. Qu’enseignait-il donc ? Nous ne