Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/333

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Mais Jésus est allé en Galilée et vit avec des parents.


La fête juive arrive.


Les frères de Jésus se préparent à aller à la fête et ils demandent à Jésus de venir avec eux. Ils ne croient pas en la doctrine de Jésus et lui disent : Tu dis que le culte divin des Juifs n’est pas bon et que tu connais le vrai culte de Dieu par les actes ; si tu penses réellement que personne sauf toi ne connaît le vrai culte de Dieu, alors allons ensemble à la fête ; il y aura là beaucoup de monde, et devant tout le peuple tu déclareras que la doctrine de Moïse est fausse. Si tous te croient, alors il sera clair pour tes disciples que tu as raison. Pourquoi donc se cacher ? Tu dis que notre culte de Dieu est faux, que tu connais le véritable culte de Dieu, eh bien ! montre-le à tous.

Et Jésus leur dit : Pour vous il y a un temps et un lieu déterminés pour le culte de Dieu, pour moi il n’en est pas ; je travaille toujours et partout pour Dieu. Voilà ce que je montre aux hommes, et je leur fais comprendre que leur culte de Dieu est faux ; et c’est pour cela qu’ils me haïssent. Allez à la fête, moi j’irai quand il me plaira.

Ses frères vont à la fête, lui ne s’y rend que plus tard, vers le milieu de la fête. Les Juifs étaient vexés de ce qu’il ne respectait pas leurs fêtes et n’y était pas venu ; et ils discutaient sa doctrine.