Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/38

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


geais par le mal je n’aurais pas le pouvoir, mais je corrige par l’esprit de Dieu, qui, lui, a le pouvoir. Suivez seulement ma doctrine, et le mal sera vaincu dans le monde ; tout le mal sera détruit.

L’esprit de Dieu, c’est l’unique vie. Celui qui ne vit pas par l’esprit de Dieu est contre lui, parce qu’il perd sa vie, de même qu’un homme perd son blé s’il ne l’enlève pas du champ.

La plus grande faute que l’homme puisse commettre, c’est donc de comprendre faussement l’esprit de Dieu. Ceux qui interprètent faussement l’esprit de Dieu trompent les autres hommes, se perdent et perdent les autres. Ils sont ceux par lesquels le mal se répand dans le monde.


Ἡ ποιήσατε τὸ δένδρον ϰαλὸν, ϰαὶ τὸν ϰαρπόν αὐτοὺ ϰαλόν· ἤ ποιήσατε τὸ δένδρον σαπρόν, ϰαὶ τὸν ϰαρπόν αὐτοῦ σαπρόν· ἐϰ γὰρ τοῦ ϰαρποῦ τὸ δένδρον γινώσϰεται.

Γεννήματα ἐχιδιῶν, πῶς δύνασθε ἀγαθα λαλεῖν, πονηροί ὀντες ; ἐϰ γὰρ τοῦ περρισσεύματος τῇς ϰαρδίας τὸ στόμα λαλεῖ.

Ὁ ἀγαθός ἄνθρώπος ἐϰ τοῦ ἀγαθοῦ θησαυροῦ τῆς ϰαρδίας ἐϰβάλλει τὰ ἀγαθά· ϰαὶ ὁ πονηρός ἄνθρωπος ἐϰ τοῦ πονηροῦ θησαυροῦ ἐϰβάλλει πονηρὰ.

Λέγω δὲ ὑμῖν, ὅτι πᾶν ῥῆμα ἀργόν, ὁ ἐάν λαλήσωσιν οἱ ἄνθρωποι, ἀποδώσουσι περὶ αὐτοῦ λόγον ἐν ἡμέρα ϰρίσεως.


Matthieu, xii, 33. Ou dites que l’arbre est bon et que le fruit en est bon aussi ; ou dites que l’arbre étant mauvais, le fruit aussi en est mauvais : car c’est par le fruit qu’on connaît l’arbre. Ou faites un arbre bon, alors le fruit sera bon ; ou faites un arbre mauvais, et alors le fruit sera mauvais ; car c’est par le fruit qu’on reconnaît l’arbre.