Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/411

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


47. Je vous dis en vérité qu’il l’établira sur tous ses biens. Je vous dis en vérité que le maître le placera à la tête de tous ses biens.
48. Mais si c’est un méchant serviteur, qui dise en lui-même : Mon maître tarde à venir, Mais si le serviteur méchant se dit à lui-même : le maître tardera encore à rentrer,
49. Et qu’il se mette à battre ses compagnons de service, et à manger et à boire avec des ivrognes ; Et qu’il se mette à battre les autres serviteurs, et à manger et à boire avec des ivrognes,
50. Le maître de ce serviteur-là viendra le jour qu’il ne l’attend pas, et à l’heure qu’il ne sait pas. Le maître de ce serviteur viendra au moment que celui-ci ne l’attend pas, et ce sera malheur à lui.

Remarques.

1) J’omets le verset 51, sur les hypocrites, verset tout à fait incompréhensible.


Βλέπετε, ἀγρυπνεῖτε ϰαὶ προσεύχεσθε οὐϰ οἴδα γὰρ πότε ὁ ϰαιρὸς ἐστιν.

Ὡς ἄνθρωπος ἀπόδημος ἀφείς τὴν οἰϰίαν αὐτοῦ, ϰαὶ δοὺς τοῖς δούλοις αὐτοῦ τὴν ἐξουσίαν, ϰαὶ ἐϰάστῳ τὸ ἔργον αὐτοῦ, ϰαὶ τῷ θυρωρῷ ἐνετειλατο ἴνα γρηγορῖ.

Γρηγορεῖτε οὗν· οὐϰ οἴδατε γὰρ πότε ὁ ϰύριος τῆς οἰϰίας ἔρχεται, ὁψέ ᾖ μεσονυϰτίου, ἤ ἀλεϰτοροφωνίας, ἤ πρωἶ.

Μὴ ἐλθών ἐξαίφνης, εὑρη ὑμᾶς ϰαθεύδοντας.

Ἅ δὲ ὑμῖν λέγω, πᾶσι λέγω· γρηγορεῖτε.


Marc, xiii, 33. Prenez garde à vous, veillez et priez ; car vous ne savez quand ce temps viendra. Ainsi ne vous endormez pas ; vous ne savez pas quand vient le moment.
34. Il en est comme d’un homme qui, allant en voyage, laisse sa maison, et en donne la conduite à ses serviteurs, Quand l’homme a quitté sa maison, il a donné la liberté à ses serviteurs, a indiqué à chacun son travail