Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/60

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Πορευθεὶς δὲ ὁ τὰ πέντε τάλαντα λαβὼν, εἰργάσατο ἐν αὐτοῖς, ϰαὶ ἐποίησεν ἀλλα πέντε τάλαντα.

Ὡσαύτως ϰαὶ ὁ τὰ δύο, ἐϰέρδησε ϰαὶ αὐτός ἄλλα δύο.

Ὁ δὲ τὸ ἔν λαβὼν, ἀπελθών ὤρυζεν ἐν τῇ γῇ, ϰαὶ ἀπέϰρυψε τὸ ἀργύριον τοῦ ϰυρίου οὐτοῦ.

Οἱ δὲ πολῖται αὐτοῦ ἐμίσουν αὐτόν ϰαὶ ἀπέστειλαν πρεσβείαν ὀπίσω αὐτοῦ, λέγοντες, Οὐ θέλομεν τοῦτον βασιλεῦσαι ἐφ’ ἡμᾶς.

Καὶ ἐγένετο ἐν τῷ ἐπανελθεῖν αὐτόν λαβόντα τὴν βασιλείαν, ϰαὶ εἶπε φωηνθῆναι αὐτῷ τοὺς δούλους τούτους, οἶς ἔδωϰε τὸ ἀργύριον, ἵνα γνῷ τίς τί διεπραγματεύσατο.

Καὶ συναίρει μετ’ αὐτῶν λόγον.


Luc, xix, 11. Comme ils écoutaient ce discours, Jésus, continuant, proposa une parabole sur ce qu’il était près de Jérusalem, et qu’ils croyaient que le règne de Dieu allait paraître bientôt. Comme ils l’écoutaient, Jésus, à la fin, leur raconta encore une parabole afin 1) qu’ils ne pensent pas que le royaume de Dieu viendra sans efforts 2).
12. Il dit donc : Un homme de grande naissance s’en alla dans un pays éloigné pour prendre possession d’un royaume, et s’en revenir ensuite. Il dit : Un homme ayant reçu un héritage, il lui fallut aller recevoir cet héritage, et s’en revenir ensuite.
13. Et ayant appelé dix de ses serviteurs, il leur donna dix marcs d’argent. Alors, il appela dix de ses serviteurs et leur donna ses biens.
Matthieu, xxv, 13. Et il donna cinq talents à l’un, à l’autre deux, et à l’autre un ; à chacun selon ses forces. À l’un 3) il donna cinq talents, à l’autre deux, un au troisième ; à chacun selon ses forces.
Luc, xix, 13, et Matthieu, xxv, 13. Il leur dit : Faites-les valoir jusqu’à ce que je revienne. Et il partit aussitôt. Et il leur dit : Voilà, faites-les valoir. Et lui-même partit.
Matthieu, xxv, 16. Or celui qui avait reçu cinq talents Celui qui avait reçu cinq talents se mit à travailler