Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol22.djvu/84

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Ἐστι γεγραμμένον ἐν τοῖς προφήταις, Καὶ ἐσονται πάντες διδαϰτοι τοῦ Θεοῦ. Πᾶς οὖν ὁ ἀϰούσας παρά τοῦ πατρός ϰαὶ μαθών, ἔρχεταί πρὸς με.

Οὐχ ὅτι τὸν πατέρα τις ἑώραϰεν εἰ μὴ ὁ ὤν παρὰ τοῦ Θεοῦ, οὖτος ἑώραϰε τὸν πατέρα.


Jean, vi. 45. Il est écrit dans les prophètes : Ils seront tous enseignés de Dieu. Quiconque donc a écouté le Père, et a été instruit par lui, vient à moi. Il est écrit dans les prophètes : Vous serez tous instruits par Dieu. Celui qui comprend ce qu’est le Père et a appris 1) la vérité, celui-ci sera à moi.
46. Ce n’est pas que personne ait vu le Père, si ce n’est celui qui vient de Dieu ; c’est celui qui a vu le Père. Ce n’est pas que personne ait vu et voie le Père ; mais celui qui est en Dieu a vu et voit le Père 2).

Remarques.

1) On trouve dans plusieurs copies : μαθων την ἀλήθειαν — celui qui a connu la vérité.

2) Ce verset est presque la répétition du premier verset du chapitre. Ici il contient la réponse aux doutes des Juifs et à leurs objections.

Ces objections, on peut les formuler ainsi : comment toi, simple charpentier, peux-tu nous apprendre la loi de Dieu. La loi de Dieu a été révélée par Moïse qui vit Dieu. En réponse Jésus parle de Dieu esprit qui est dans les âmes de tous les hommes et qui se révèle par l’entendement. Ce n’est pas l’homme en chair et en sang, qui voit le Père, mais c’est l’entendement qui connaît le Père.