Page:Tolstoï - Œuvres complètes, vol24.djvu/56

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ploie souvent dans le sens : condamner en justice. Quelquefois aussi, il a le sens de choisir, mais jamais celui de médire. Ainsi, je vois que le mot Κρίνω peut se traduire diversement, mais que sa traduction par le mot médire est la plus libre et la plus inattendue.

Je cherche le mot Καταδιϰάξω ajouté au mot Κρίνω, qui a plusieurs significations, évidemment pour préciser le sens que l’auteur voulait donner au premier mot. Je cherche le mot Καταδιϰάξω dans le dictionnaire ordinaire et je trouve qu’il signifie seulement soit condamner en justice à des peines soit punir de mort. Je cherche dans le dictionnaire du Nouveau Testament et je trouve que ce mot est employé dans l’épître de Jacques, (v, 6) où il est dit : Vous avez condamné et mis à mort un juste. Le mot condamné est bien le même mot Καταδιϰάξω, employé en parlant de Christ qu’on a condamné à mort. Et jamais ce mot n’a été employé avec une autre signification dans tout le Nouveau Testament, ni dans une langue grecque quelconque.

Qu’est-ce à dire ? Suis-je donc stupide ! Quiconque a réfléchi au sort des hommes n’a-t-il pas été saisi d’épouvante à l’idée des souffrances et des maux que leur infligent les codes criminels, — aussi bien pour ceux qui condamnent que pour les condamnés, depuis les tueries des Gengis-Khan et de la Révolution jusqu’aux exécutions qui ont lieu de nos jours.