Page:Tsubouchi - Ourashima.djvu/82

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
— 76 —


ourashima

Quoi ! Je suis fou ?


troisième paysan

Dame ! c’est à croire ; mais ne vous mettez pas en colère. Regardez seulement un peu votre costume.

(Ourashima semble, pour la première fois, s’apercevoir de la façon dont il est vêtu.)

ourashima

Mon costume…


premier paysan

Regardez votre canne à pêche.


ourashima

Ah ! elle s’est cassée sans que je m’en sois aperçu !


tout le monde (criant à la fois)

Et vos cheveux, et vos moustaches !…

(Ourashima, étonné, passe la main sur ses cheveux et sur ses moustaches, regarde le bas de sa robe et contemple sa petite boîte. Il fait des gestes d’étonnement.)

ourashima

Ah ! Ah ! Ah !…

(D’étonnement, il tombe sur les genoux. Tout le monde se met à rire.)

Ahahaa, ahahaa… Ohohoha…

(Les enfants sautent et crient en battant des mains.)