Page:Verne - Un capitaine de quinze ans, Hetzel, 1878.djvu/46

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
36
un capitaine de quinze ans.

« Eh ! cousin Bénédict, demanda Mrs. Weldon, vous continuez à vous bien porter ?

— Oui… cousine Weldon… je me porte bien, sans doute… mais il me tarde d’être à terre.

— Que cherchez-vous donc ainsi sous ce banc, monsieur Bénédict ? demanda le capitaine Hull. – Des insectes, monsieur ! riposta cousin Bénédict. Que voulez-vous que je cherche, sinon des insectes ?

— Des insectes ! Ma foi, il faut en prendre votre parti, mais ce n’est pas en mer que vous enrichirez votre collection !

— Et pourquoi pas, monsieur ? Il n’est pas impossible de trouver à bord quelque échantillon de…

— Cousin Bénédict, dit Mrs. Weldon, maudissez donc alors le capitaine Hull ! Son navire est si proprement tenu, que vous reviendriez bredouille de votre chasse ! »

Le capitaine Hull se mit à rire.

« Mistress Weldon exagère, répondit-il. Cependant, monsieur Bénédict, je crois que vous perdriez votre temps à fureter dans nos cabines.

— Eh, je le sais bien ! s’écria cousin Bénédict en haussant les épaules. J’ai eu beau faire !...

— Mais dans la cale du Pilgrim, reprit le capitaine Hull, peut-être trouveriez-vous quelques blattes, sujets peu intéressants d’ailleurs.

— Peu intéressants, ces orthoptères nocturnes qui ont encouru les malédictions de Virgile et d’Horace ! riposta cousin Bénédict en se redressant de toute sa taille. Peu intéressants, ces proches parents du « periplaneta orientalis » et du kakerlac américain, qui habitent…

— Qui infestent… dit le capitaine Hull.

— Qui règnent à bord… répliqua fièrement cousin Bénédict.

— Aimable royauté !…

— Eh ! vous n’êtes pas entomologiste, monsieur ?

— Jamais à mes dépens.

— Allons, cousin Bénédict, dit Mrs. Weldon en souriant, ne nous souhaitez pas d’être dévorés par amour de la science !

— Je ne souhaite rien, cousine Weldon, répondit le fougueux entomologiste, si ce n’est de pouvoir ajouter à ma collection quelque rare sujet qui lui fasse honneur !

— N’êtes-vous donc pas satisfait des conquêtes que vous avez faites à la Nouvelle-Zélande ?