Page:Vilmorin-Andrieux - Les plantes potagères, 1883.djvu/516

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

Tiges demi-dressées, carrées, ailées, quelquefois ramifiées, atteignant 0m,60 à 0m,80 de longueur ; feuilles grandes, amples, composées de folioles nombreuses et de dimensions très variables:amples, planes et presque vernissées aux feuilles inférieures, plus étroites, réticulées et crispées à celles du bout des tiges ; fleurs abondantes, grandes, rose violacé, nouant en assez forte proportion. C’est une des variétés qui donnent le plus de graine.

Elle compte parmi les plus estimées sur le marché de Paris, où elle a complètement remplacé l’ancienne P. de terre jaune longue de Hollande. Elle est productive, d’excellente qualité, de très bonne garde, mais malheureusement très sujette à prendre la maladie. Plantée en avril, elle peut se récolter dans le courant d’août.

La P. de terre jaune longue de Brie est une sous-variété de la quarantaine de Noisy, qui n’en diffère par aucun caractère essentiel. Les tubercules en sont ordinairement un peu plus longs, plus jaunes, et mûrissent un peu plus tard ; mais cela tient surtout à ce qu’on la cultive dans des terres plus riches, plus profondes et plus froides que celles dans lesquelles se récolte ordinairement la quarantaine de Noisy. Les traits caractéristiques de la variété, c’est-à-dire la couleur et la disposition des fleurs, et surtout l’aspect et l’époque de croissance des germes, sont en effet complètement identiques dans l’une et dans l’autre de ces deux formes.



POMME DE TERRE PRINCESSE.


Tubercule très allongé, à peu près aussi épais que large, ordinairement courbé, et plus gros au sommet qu’à la base ; peau d’un jaune vif, lisse ; yeux plutôt saillants qu’enfoncés ; chair très jaune ; germe glabre, rouge cuivré.

Pomme de terre princesse Vilmorin-Andrieux 1883.png
Pomme de terre princesse.
de grosseur naturelle.

Tiges demi-dressées, de 0m,50 à 0m,60, complètement vertes, grosses et carrées, ailées ; feuilles longues, très garnies de folioles grandes et petites ; feuillage abondant, d’un vert assez pâle, un peu blond ; fleurs très grandes, lilas rougeâtre, en bouquets peu nombreux, nouant rarement.

Cette variété convient particulièrement pour frire ou pour salades; la chair en est très ferme, compacte. Elle est de précocité moyenne. Plantée en avril, elle peut se récolter à la fin d’août.