Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome12.djvu/406

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

sées. Vingt Espagnols tués dans ce combat, et sept ou huit prisonniers, faisaient un événement plus important dans cette partie du monde que les multitudes de nos morts dans nos batailles. Les prisonniers furent sacrifiés dans le temple du Mexique. Mais enfin, après de nouveaux combats, on prit Gatimozin et l’impératrice sa femme. C’est ce Gatimozin, si fameux par les paroles qu’il prononça lorsqu’un receveur des trésors du roi d’Espagne le fit mettre sur des charbons ardents, pour savoir en quel endroit du lac il avait fait jeter ses richesses : son grand-prêtre, condamné au même supplice, jetait des cris ; Gatimozin lui dit : Et moi, suis-je sur un lit de roses ?

Cortès fut maître absolu de la ville de Mexico, (1521) avec laquelle tout le reste de l’empire tomba sous la domination espagnole, ainsi que la Castille d’or, le Darien, et toutes les contrées voisines.

Quel fut le prix des services inouïs de Cortès ? celui qu’eut Colombo : il fut persécuté ; et le même évêque Fonseca, qui avait contribué à faire renvoyer le découvreur de l’Amérique chargé de fers, voulut faire traiter de même le vainqueur. Enfin, malgré les titres dont Cortès fut décoré dans sa patrie, il y fut peu considéré. À peine put-il obtenir audience de Charles-Quint : un jour il fendit la presse qui entourait le coche de l’empereur, et monta sur l’étrier de la portière. Charles demanda quel était cet homme : « C’est, répondit Cortès, celui qui vous a donné plus d’États que vos pères ne vous ont laissé de villes. »

__________


CHAPITRE CXLVIII.


De la conquête du Pérou.


Cortès, ayant soumis à Charles-Quint plus de deux cents lieues de nouvelles terres en longueur, et plus de cent cinquante en largeur, croyait avoir peu fait. L’isthme qui resserre entre deux mers le continent de l’Amérique n’est pas de vingt-cinq lieues communes : on voit du haut d’une montagne, près de Nombre de Dios, d’un côté la mer qui s’étend de l’Amérique jusqu’à nos côtes, et de l’autre celle qui se prolonge jusqu’aux grandes Indes.