Page:Voltaire - Œuvres complètes Garnier tome27.djvu/90

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


82 DISCOURS AUX CONFÉDÉRÉS CATHOLIQUES.

thèque de M. Diderot, à Paris, rue Taranne, et lui en ait laissé la jouissance, sans même exiger de lui une de ces dédicacse qui font bâiller le protecteur et rire le public. Hé ! mes amis, commencez par savoir lire, et alors on vous achètera vos biblio- thèques

Caetera cîesunt.

��FIN DU DISCOURS AUX CONFEDERES.

�� �