Problèmes internationaux et la guerre

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

PAUL OTLET


LES
PROBLÈMES INTERNATIONAUX
ET LA
GUERRE



GENÈVE
LIBRAIRIE KUNDIG
ÉDITEUR
xxx4, Rue du Rhône, 4xxx



PARIS
ROUSSEAU & Cie
ÉDITEURS.
xxx14, Rue Soufflot, 14xxx

1916



À MES FILS


MARCEL et JEAN


PARTIS POUR COMBATTRE DEVANT ANVERS ET SUR L’YSER



xxxJe dédie ce livre, écrit avec l’angoissant espoir que leurs souffrances, endurées pour la Belgique aimée, puissent servir à l’Humanité en lui évitant désormais le retour d’un tel cataclysme.

AU ROI ALBERT



Qu’il Vous plaise, Sire, agréer l’hommage de ce livre tout plein des hautes et graves préoccupations de l’heure présente. Il a été écrit dans la pensée d’accomplir, à la manière de ceux qui ne le peuvent plus autrement, une œuvre utile à ma patrie, dont la cause désormais se confond avec celle de l’Humanité.

Lorsque, dans la nuit du 3 Août, le Conseil que Vous présidiez au Palais de Bruxelles décidait de repousser l’ultimatum allemand, il répondait à l’offre parjure de la seule manière conforme à l’honneur et aux intérêts les plus élevés d’une Belgique décidée à demeurer inconditionnellement neutre et indépendante.

Heure d’angoisse suprême, où s’acceptait, sans fléchir et en pleine conscience, le malheur matériel qui allait s’abattre sur le pays. Heure aussi de grandeur suprême, où tout un peuple, guidé par votre geste, eut la vision du plus haut idéal de sa vie.

Et voici que le devoir accompli par la Belgique, le droit qu’elle a réclamé, sont devenus comme un point central et fixe dans le monde bouleversé et mourant qui a perdu sa loi et son équilibre. C’est que la Belgique, celle qu’on a qualifiée de terre d’expérience, est non seulement placée au carrefour des nations : elle est, par toutes les fibres de sa vie, associée à la vie universelle. Chez elle tous les problèmes modernes se sont posés plus tôt, plus intensément, plus complètement que chez d’autres peuples. Tandis que son histoire est des plus anciennes, ainsi en attestent ses monuments parmi les plus beaux et les plus vieux de l’Europe, elle fut des premières sur le Continent à organiser le système représentatif et constitutionnel intégral ; à vivre sous le régime de la neutralité perpétuelle ; à devenir nation industrielle dans le fait et dans l’esprit ; à organiser son expansion pacifique dans le monde ; la toute première et l’initiatrice dans la colonisation de l’Afrique centrale ; la première aussi et l’une des initiatrices dans les œuvres internationales.

Nation, peut-elle dire, rien de ce qui intéresse une nation ne m’est étranger.

Or, pour encadrer leurs activités les Belges ont eu leur Constitution et leur Neutralité, correspondant l’une à leur vie à l’intérieur, l’autre à leur vie à l’extérieur. On a pu dire de leur Constitution quelle a fait d’eux le plus libre, le plus progressif des peuples, et elle allait imposer à ceux de cette génération et à leur Souverain, en Votre Personne, la tâche d’apporter à ce temps la formule, conciliant tout le bien du principe monarchique avec tout le bien du principe démocratique. Mais on doit dire aussi de leur Neutralité, en tant que statut international, a su donner à la Belgique une règle et une norme sage, au milieu d’une Europe inquiète, livrée à l’arbitraire illimitée des ambitions, une Europe souffrant de l’anarchie de souverainetés absolues, qui n’ont à connaître que d’elles-mêmes. Cette Neutralité fut pour les Belges, pendant 84 ans, un Palladium et un bouclier de paix, au jour du danger elle leur fut un secours et une promesse. Ils l’appliquèrent scrupuleusement dans son texte et dans son esprit : ils la développèrent en loi vivante et agissante de leurs relations internationales ; ils en firent leur Constitution du dehors, enseignée et revendiquée, avec ses droits et ses devoirs, comme l’égale et le complément de celle du dedans ; ils basèrent sur elle la mission internationale de leur pays.

Et pour les conduire vers leurs destinées sans cesse renouvelées, pour les symboliser par l’exemple vivant, les Belges eurent trois Rois, trois Hommes dans la plénitude de l’expression : Léopold ier, le Roi de la Constitution, Léopold II, le Roi de l’Expansion, Albert ier, le Roi de la Neutralité. Aussi à cette heure, est-ce forts de leurs lois intérieures et extérieures, forts du chef qui a gardé son serment en gardant le leur, d’accord au fond d’eux-mêmes parce que d’accord avec leur conscience nationale, que les Belges savent attendre au milieu de la tourmente épouvantable et garder tout leur calme.

Puisse, Sire, au jour où les opérations militaires auront heureusement pris fin, la paix générale être signée à Bruxelles même, la capitale désireuse d’acclamer son Roi dans la joie du retour triomphant, comme elle l’acclama au départ dans la gravité du douloureux devoir. Puisse cette paix être signée sous les auspices de votre Majesté, dans le plus imposant des palais que jamais les hommes édifièrent au Droits le Palais de Justice de Bruxelles. Mais surtout, puisse-t-elle sanctionner les principes d’une Loi commune à tous les peuples, et faire aboutir cette guerre universelle, conduite pour le Droit et la Civilisation, à une Charte mondiale, fondant la Société des Nations sur l’extension des principes mêmes de garantie et d’indépendance que représente la Neutralité défendue des Belges.

Ainsi seulement serait compensée la Belgique de son sacrifice, car elle aurait à la fois obtenu la vraie sécurité pour l’avenir et réalisé sa mission internationale en contribuant au progrès du Monde.

Paul OTLET.






Pages.
  
 IX
 1. 
 1
   11. 
Causes de la guerre. 111 Les ultimatum. — 112. Les antécédents historiques. — 113. Les causes particulières à chaque État. — 114. Les causes générales et profondes. 
 4
   12. 
Responsabilités de la guerre. 121. Indirectes et lointaines. — 122. Immédiates et directes. 
 11
   13. 
Méthodes et procédés de guerre. 131. Plans stratégiques. — 132. Théories de guerre. — 133. Effectifs. — 134. Guerre sur terre. — 135. Guerre dans les airs. — 136. Guerre sur mer. — 137. Discipline. — 138. Usâges de la guerre. — 139. Approvisionnements et soins aux blessés. 
 16
   14. 
Effets de la guerre. 141. Le dommage humain. — 142 Le dommage matériel. — 143. Le dommage moral. — 144. Le dommage étendu aux civils et aux neutres. 
 25
   15. 
La guerre en général. 151. Notion. — 152. Causes générales des guerres. — 153. Valeur de la guerre. 
 30
   16. 
La reconstruction après la guerre. Les solutions de la paix
 35
   17. 
La guerre doublée d’une révolution
 37
   20. 
Préliminaires sur les sciences sociales. 201. Notions. — 202. Histoire des sciences sociales. — 203. Méthode des sciences sociales. — 204. Les principes sociaux. — 205. Les sciences sociales et les problèmes actuels de l’organisation internationale. 
 44
   21. 
Facteurs historiques : l’Évolution de l’Humanité. 211. La conception de l’Histoire universelle. — 212. Les grandes Étapes de l’Histoire et ce quelles ont apporté à l’Humanité. — 213. Histoire de l’organisation internationale. — 214. Histoire mondiale contemporaine. — 215. Un siècle de la Vie internationale (1815-1915). 
 54
   22. 
Facteurs géographiques : La Terre. 1. La terre, facteur de nationalisme et d’internationalisme. — 2. Superficie de la terre. — 3. Le monde aux diverses époques. — 4. Caractéristiques des cinq parties du monde. — 5. importance variable des caractères de la terre d’après les époques et les moments. — 6. Rapports entre le sol et les habitants. — 7. Apports des différents pays à la civilisation générale. — 8. Études géographiques comparatives et internationales. — 9. Les sciences géographiques. 
 75
   23. 
Les facteurs sociaux : les hommes et la société. 231. Les hommes. 1. L’homme. — 2. Les grands hommes. — 3. Les populations. — 4. Les chefs : souverains et dynasties. — 5. Les femmes. — 6. Les classes, les castes, les dirigeants. 
 81
  
232. La Société. L’Association. 1. Notion de l’association. — 2. Histoire des doctrines concernant la société. — 3. Nature et fondement des sociétés humaines. — 4. Personnalité morale des associations. — 5. Éléments généraux des sociétés. 6. Variété et importance du rôle des associations. — 7. Les associations internationales. — 8. L’association, principe de structure de l’État et de la Société des nations. 
 110
  
233. L’Évolution sociale. 1. La théorie de l’évolution. — 2. La différenciation sociale. — 3. L’adaptation sociale. — 4. Les forces sociales, la socioénergie. — 5. Les formules de révolution sociale. — 6. La destinée des sociétés humaines. 
 111
  
234. Les moteurs de l’action sociale. 1. L’instinct. — 2. La volonté. — 3. Les habitudes, les mœurs, les coutumes. — 4. Les sentiments. — 5. Les idées : idéologie, opinion, mentalité nationale. — 6. L’intérêt et l’idéal. 
 119
  
235. Les objectifs de l’action sociale. 1. Le bonheur : notions ; 2. Optimisme et pessimisme ; 3. Conditions du bonheur social. — 2. Progrès (1. potions ; 2. Mécanisme du progrès ; 3. Données et directions du progrès ; 4. Continuité du progrès ; 5. Accélération du progrès.) — 3. La civilisation ( 1. Notions ; 2. Mesure de la civilisation ; 4. L’avenir de la civilisation). 
 133
  
236. Les modes de l’action sociale. 1. Coopération ou lutte. — 2. Organisation ou anarchie : 1. Notions de l’organisation ; 2. Organisation et machinisme (3. Organisation et génie national des peuples ; 4. Influence internationale d’une organisation supérieure ; 5. Organisation et liberté ; 6. Nécessité d’un système général d’organisation ; 7. Organisation internationale et droit international). 
 141
  
237. Les sphères de l’action sociale. 1. Le nationalisme (1. Le principe national ; 2. La patrie et le patriotisme ; 3. La doctrine du nationalisme). — 2. l’internationalisme (1. Notions ; 2. Distinction et terminologie ; 3. Science, méthode et processus de l’internationalisme ; 4. L’internationalisme pendant et après la guerre). — 3. L’Humanité (1. l’humanisme ; 2. l’avenir de l’espèce humaine ; 3. Conception de l’humanité). 
 150
   24. 
Facteurs ethniques : les peuples et les nationalités
 167
  
241. Nationalités opprimées ou mutilées
 167
  
242. Données du problème des nationalités. 1. Notions ; 2. Nationalités et races existantes ; 3. Détermination scientifique du caractère des nationalités ; 4. Origine et évolution des races ; 5. Avantages du maintien des nationalités. 
 168
  
243. Droits des nationalités. 1. Droits des individus ; 2. Droits des nationalités ; 3. Autonomie ; 4. Droits complémentaires de la nationalité ; 5. Populations indigènes ; 5. Internationalisation. 
 170
   25. 
Facteurs économiques : la vie internationale matérielle
 172
  
251. Généralités. Importance de la vie économique dans les États. 1. Formes historiques de l’économie. — 2. Caractéristiques de l’économie actuelle. — 3. Économie nationale. — 4. Puissance économique comparée des nations, — 5. L’économie, la politique et les guerres. — 6. Un type de rivalité économique internationale : Angleterre et Allemagne. 
 172
  
252. La production. 1. Évolution de la production industrielle. — 2. Caractéristiques de l’industrie moderne. 
 186
  
253. Le travail. 1. Caractéristiques du travail moderne. — 2. Législation du travail. — 3. Émigrants. — 4. Organisation ouvrière internationale. — 5. Le collectivisme. 
 191
  
254. Le Commerce. 1. Caractéristique du commerce actuel. — 2. Le commerce international. — 3. La liberté commerciale et le régime des douanes (1. Conflits internationaux ; 2. Unions douanières ; 3. Groupements économiques après la guerre). 
 197
  
255. La Finance. 1. Le capital (1. Notions du capital ; 2. L’internationalisation du capital ; 3, La lutte contre l'internationalisation des Capitaux). — 2. La monnaie (1. Évolution de la monnaie ; 2. Étalon monétaire ; 3. Stocks monétaires comparés ; 4. Luttes monétaires internationales ; 5. Conventions monétaires internationales). — 3. La banque (1. Rôle actuel ; 2. Crédit et crises internationales ; 3. Les changes ; 4. Chambres de compensation ; 5. Banque internationale des États). — 4. Trusts, cartels, monopoles publics et privés (1. Notions ; 2. Avantages et inconvénients des trusts ; 3. Internationalisation des trusts ; 4. Étatisation, monopole officiel ; 5. Trusts et protectionnisme ; 6. Mesures diverses de défense contre les trusts). — 5. Questions financières diverses. 
 205
  
256. Les transports et les communications. 1. Généralités. — 2. Chemins de fer (1. État comparé des réseaux ; 2. Progrès réalisés ; 3. Internationalisation des chemins de fer). — 3. Navigation (1. Importance et développement ; 2. Internationalisation). — 4. Postes, télégraphes, téléphones. 
 220
  
257. Les colonies. 1. Notions. — 2. Répartition des colonies. — 3. La politique coloniale — 4. Internationalisation des colonies. — 5. Cessions conventionnelles des colonies. 
 231
  
258. Les transformations économiques. 1. L’économie pendant et après la guerre. — 2. Politique et administration économique mondiales (1. Administration économique internationale, services publies universels ; 2. Mise en valeur et protection des ressources du globe). 
 237
  
259. Conclusions. 1. Conditions et facteurs. — 2. Desiderata internationaux. — 3. Organisation. 
 245
   26. 
Facteurs culturels : la vie intellectuelle
 252
  
261. Les langues. 1. Langues parlées dans le monde. — 2. Liberté des langues, langue officielle. — 3. Langues dominantes. — 4. Langue internationale. — 5. Conclusions. 
 253
  
262. Les religions. 1. La religion et les guerres. — 2. Variétés des religions. — 3. L’Église catholique et la papauté (1. Organisation de l’Église ; 2. Autorité religieuse du pape ; 3. Pouvoir temporel du pape). — 4. Les Églises d’Orient. — 5. Le khalifat (1. Organisation ; 2. La guerre sainte ; 3. Protectorat des Chrétiens en Orient). — 6. Religion et nationalisme. — 7. Religion et universalisme. — 8. Irréligion et laïcisation. — 9. Droits des religions et des Églises. 
 258
  
263. Les sciences. 1. Caractère et rôle actuel de la science. — 2. L’unification des intelligences par la science. — 3. Rôle du pouvoir à l’égard des institutions scientifiques. — 4. L’organisation internationale de la science. — 5. Les applications des sciences, la technique. — 6. Science et nationalités. — 7. La science et la guerre. 
 276
  
264. Le système universel d’unités et de mesures. 1. Système métrique décimal. — 2. Méridien universel et unité de l’heure. — 3. Calendrier universel. — 4. Signaux internationaux. 
 286
  
265. Les lettres et les arts. 1. Les lettres. — 2. Les arts. 
 290
  
266. L’instruction et l’éducation. 1. Lutte contre L’ignorance. — 2. L’internationalisation de l’enseignement. 
 294
  
267. La Presse. 1. Ce qu’est devenue la presse. — 2. La presse et la guerre. — 3. L’utilisation de la presse à l’avenir. — 4. Un journal officiel international. 
 297
  
268. Expositions universelles et Congrès internationaux
 303
  
269. Conclusions : Le Pouvoir intellectuel
 303
   27. 
Facteurs moraux : la morale universelle
 307
  
271. Notions générales
 307
  
272. Fondement de la morale
 308
  
273. Évolution de la moralité
 312
  
274. La moralité et la guerre
 313
  
275. Codification de la morale universelle
 315
  
276. La morale dans les rapports internationaux
 316
   28. 
Facteurs juridiques : le droit international 
 320
  
281. Le droit en général. 1. Notions. — 2. La force et le droit. — 3. Évolution de la force brutale. 
 320
  
282. L’unification du projet et la loi universelle
 325
  
283. Droit international privé. 1. Notions générales. — 2. Principes en présence. — 3. Codification. 
 326
  
284. Le droit international public. 1. Notions générales. 2. Respect des traités. — 3. Les infractions au droit des gens. 
 330
  
285. L’adaptation du Droit international. 1. Nécessité de l'adaptation ; 2. Nature des conflits politiques ; 3. Appropriation des territoires ; 4. Droit aux territoires en friche ; 5. Moyens de transformation du droit ; 6. Nécessité d’un terme à toute convention ; 7. Limites à la modification des droits. 
 335
  
286. Le nouveau Droit international. 1. Critique du droit actuel. — 2. Bases du droit nouveau. 
 340
   29. 
Facteurs politiques : La politique mondiale et les États
 346
  
291. Généralités sur la politique. 1. Notions de la politique. — 2. Évolution des doctrines politiques. — 3. La politique internationale. — 4. Les partis politiques. 
 346
  
292. Les États. 1. Généralités (1. Notions de l’État ; 2. États actuellement existants ; 3. Classement des États ; 4. Noms et emblèmes des États ; 5. Forme des gouvernements). — 2. La Société et l’État (1. Relations du peuple et de l’état ; 2. Évolution du pouvoir. Conception actuelle). — 3. Relations de droit entre les États : limitation nécessaire de la souveraineté ; Conséquences. — 4. Grands et petits États. Neutralité (1. Égalité de droit des États ; 2. Grandes puissances ; 3. Les petits États ; 4. Neutralité). — 5. Le territoire (1. Transformation et concentration des territoires ; 2. Causes des agrandissements territoriaux et évolution de ces causes ; 3. Territoire, population et souveraineté. — 6. Administration, services publics et villes. 
 353
  
293. La Démocratie. 1. Notions. 2. La démocratie socialiste : 1. Histoire ; 2. Force politique du parti socialiste ; 3. L’internationalisme et le socialisme ; 4. Le socialisme et la guerre. — 3. La démocratie chrétienne. — 4. Contrôle démocratique des affaires internationales. 
 379
  
294. Les combinaisons d’État. Fédérations et principe fédératif : 1. Notion ; 2. L'Union panaméricaine. — 2. Les alliances : 1. Notions ; 2. Alliances contemporaines ; 3. Accords généraux ; 4. Conclusions au sujet des alliances. 
 393
  
295. Changements dans la situation relative des États
 402
  
296. Politique mondiale. 1. Programme de publique mondiale.2. Les quatre grands groupes d’États existants. 3. Sort des alliances. — 4. Double processus historique. — 5. Grands types d’organisation politique. — 6. Étude des conditions de l’équilibre. 
 404
  
297. Tableau de la politique internationale actuelle. 1. Europe : 1. Angleterre ; 2. France ; 3. Italie ; 4. Allemagne ; 5. Autriche ; 6. Balkans ; 7. Turquie ; 8. Pologne ; 9. Russie ; 10. Espagne ; 11. Portugal ; 12. Belgique ; 13. Suisse ; 14. Hollande ; 15. États Scandinaves. — 2. Afrique. — 3. Asie : 1. Asie-Mineure ; 2. Perse ; 3. Indes ; 4. Indo-Chine ; 5, Asie russe ; 6. Extrême-Orient ; 7. Chine ; 8. Japon, — 4. Amérique : 1. Les États-Unis ; 2. Amérique latine. — 5. Océanie. — 6. Les mers. 
 407
  
298. Conclusions. 
 415
  
31. Conception générale de la Société des Nations. 1. Organisation proposée. — 2. Systèmes possibles de politique internationale. — 3. L’Union est fédérative. — 4. L’Union est juridique. — 5. L’Union est mondiale. — 6. L’Union est limitative de souveraineté. — 7. L'Union est pratique. — 8. L’Union est à créer d’une pièce. — 9. L’Union autorité supernationale. 10. L’Union ne peut être évitée. 
 422
  
32. La déclaration des droits internationaux
 428
  
33. Le pouvoir législatif international. 1. Rôle du Parlement international. — 2. Organisation générale. — 3. Attribution des voix. — 4. Majorité ou unanimité. — 5. Représentation des fonctions ou intérêts. — 6. Précédents. 
 430
  
34. Le pouvoir judiciaire international. 1. L’arbitrage international. — 2. Cour suprême de justice internationale. 3. Conseil permanent d’enquête et de conciliation. — 4. Médiation. — 5. Les sanctions. 
 439
  
35. Le pouvoir exécutif international, l'Administration. 1, L’action concertée des États. — 2. Le Conseil des États. 3. Historique de la Conférence des ambassadeurs. — 4. La diplomatie. 5. L’administration internationale : 1. Unions universelles ; 2. Ministère international ; 3. Agents en services internationaux locaux ; 4. Finances internationales, budget. 
 451
  
36. La force armée internationale. 1. Paix armée et désarmée. — 2. L’armée internationale. 
 466
  
37. Les territoires. 1. Garantie du territoire des États. — 2. Domaine international. — 3. Internationalisation des terres. — 4. Les eaux (1. Régime des mers ; 2. Régime des détroits ; 3. Régime des canaux maritimes ; 4. Régime des fleuves). — 5. Internationalisation des airs. — 6. Internationalisation de l’intérieur de la terre. — 7. L'exterritorialité internationale. — 8. Siège de l'Union, capitale internationale. 
 471
  
38. Le prochain congrès. La Constituante internationale
 482
 4. 
 486
   41. 
Sur l'internationalisme
 486
   42. 
Sur la sociologie internationale
 490
   43. 
Sur les causes de la guerre et les conditions corrélatives d’une paix durable
 493
   44. 
Sur l’avenir
 496
Tables : 
Table méthodique des matières. 
 497