« Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/266 » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
→‎top : Corrections diverses, remplacement: 4: → 4 : (2), lacret en i486 → lacret en 1486
m (→‎top : remplacement: l6 → lé)
m (→‎top : Corrections diverses, remplacement: 4: → 4 : (2), lacret en i486 → lacret en 1486)
 
Contenu (par transclusion) :Contenu (par transclusion) :
Ligne 9 : Ligne 9 :


{{AN|{{sc|Chasseraux}}, par. de Bain, év. de Rennes.}}
{{AN|{{sc|Chasseraux}}, par. de Bain, év. de Rennes.}}
{{A|Ecartelé au 1 : d'azur au lévrier d'or ; au 4: d'azur au château d'argent, maçonné de sable ; aux 2 et 3 : de gueules à deux drapeaux d'or en sautoir, surmontés d'une étoile d'argent.
{{A|Ecartelé au 1 : d'azur au lévrier d'or ; au 4 : d'azur au château d'argent, maçonné de sable ; aux 2 et 3 : de gueules à deux drapeaux d'or en sautoir, surmontés d'une étoile d'argent.
{{bloc smaller|Un maréchal de camp, baron de l'Empire, † 1840.}}|2|1}}
{{bloc smaller|Un maréchal de camp, baron de l'Empire, † 1840.}}|2|1}}


Ligne 24 : Ligne 24 :
{{A|Réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Gévezé, év. de Rennes et le Loroux, év. de Nantes.|2|1}}
{{A|Réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Gévezé, év. de Rennes et le Loroux, év. de Nantes.|2|1}}
{{A|D'or au léopard de sinople. Devise : ''Atavis et armis''.
{{A|D'or au léopard de sinople. Devise : ''Atavis et armis''.
{{bloc smaller|''Thibaut'', contribua au denier de la croisade en 1248 ; ''Hélie'', chevalier dans une montre d'Olivier de Clisson en 1383 ; un commandeur de la Feuillée et du Palacret en i486 ; cinq abbés de Beauport de 1581 à 1678; un ambassadeur à Rome, chevalier du Saint-Esprit en 1583.}}
{{bloc smaller|''Thibaut'', contribua au denier de la croisade en 1248 ; ''Hélie'', chevalier dans une montre d'Olivier de Clisson en 1383 ; un commandeur de la Feuillée et du Palacret en 1486 ; cinq abbés de Beauport de 1581 à 1678 ; un ambassadeur à Rome, chevalier du Saint-Esprit en 1583.}}
{{bloc smaller|La branche de Bretagne fondue en 1540 dans ''la Lande'' ; d'autres branches existent encore en Poitou et ont eu un membre admis aux honneurs de la cour en 1776 et trois membres fusillés à Quiberon en 1795.}}|2|1}}
{{bloc smaller|La branche de Bretagne fondue en 1540 dans ''la Lande'' ; d'autres branches existent encore en Poitou et ont eu un membre admis aux honneurs de la cour en 1776 et trois membres fusillés à Quiberon en 1795.}}|2|1}}


31 481

modifications

Menu de navigation