Confessions d’un ex-libre-penseur

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

TABLE DES MATIÈRES




Pages.
I. 
Mon Enfance. — Ma famille. — Le petit pensionnat du Sacré-Cœur. — Mongré. — Une bonne première communion 
 7
II. 
La Déchéance. — Saint-Louis. — La Petite Œuvre. — Un louveteau. — Dernières prières. — Un sacrilège. — Mon premier journal. — Perspicacité d’un professeur. 
 27
III. 
La Révolte. — Le prestige d’un pamphlétaire. — Deux athées. — Un juif. — Projet insensé. — Les 25 francs de Notre-Dame du Sacré-Cœur. — Fuite de la maison paternelle. — Mettray. — Existence en partie double. — Lettre de mon père à Pie IX. — Réponse du Souverain Pontife. 
 43
IV. 
Dévoyé. — Lycéen et ancien détenu politique. — Une émeute scolaire. — Au jour le jour. — En simple police. — Le culte de Marat. — Gambetta et Esquiros. — Le plébiscite. — Conspirations. — Un échappé du séminaire. — La guerre franco-allemande. — Zouave par fraude. — Dures étapes. — Engagement cassé. — La Jeune Légion Urbaine. — Garibaldi. — La Garde Civique. — Trois préfets pour une préfecture. — La comédie des cours martiales. — Gent et la balle introuvable. — Les clubs. — Je deviens Léo Taxil. 
 85
V. 
La Commune. — Le règne des journalistes. — Gent et les élections générales. — Une fausse joie de Spuller. — Programme officiel exécuté au rebours. — Les malheurs d’Henri Fouquier. — Un gouvernement improvisé. — Tout Marseille sautera. — Le gâchis insurrectionnel. — Le 4 avril. — Fin de la Commune Révolutionnaire. 
 139
VI. 
De Marseille à Paris. — La Marotte et l’Egalité. — À dix-huit ans en cour d’assises. — La Jeune République. — La lutte contre l’état de siège. — Le Furet et la Fronde. — Trois duels. — Avalanche de procès. — Exil à Genève. — L’amnistie des délits de presse. — Montpellier et le Frondeur. — Fraternité républicaine. — L’exposition de Paris. 
 161
VII. 
Guerre à Dieu ! — Plan de campagne. — Origine de mes brochures impies. — L’Anti-Clérical et l’Avant-Garde. — À bas la calotte ! — M. Paul de Cassagnac. — Seconde comparution en cour d’assises. — Les finesses de Le Royer. — À propos de Mgr Guibert. — La Librairie Anti-Cléricale. — Nouveau procès. — Les bons confrères. — Candidature à Narbonne. — La Franc-Maçonnerie. — Premier Congrès Parisien de la Libre-Pensée. 
 185
VIII. 
Les Mensonges. — Le principe voltairien. — La légende du curé Meslier. — Comment et pourquoi fut calomniée la mémoire de Pie IX. — Les discours sur l’Inquisition. — Une relique de la libre-pensée. — Vieux contes rajeunis. — Traductions faites de mauvaise foi. — Un document apocryphe. — Une mystification. — Entente systématique des écrivains anti-catholiques pour la diffusion des calomnies. 
 223
IX. 
La Propagande du Mal. — Organisation de la propagande. — La Lanterne. — La Petite République Française. — Deux bourreaux d’enfants. — Les ouvriers du mal. — Les défroqués. — Les mystificateurs. — Les exaltés. — Désintéressement. — Le pensionnat anti-clérical de Montreuil-sous-Bois. 
 257
X. 
Garibaldi. — Son amitié. — Le général Canzio. — La commémoration du Cirque d’Hiver. — Hypocrisie de nos sénateurs et députés républicains. — Le conseil municipal de Paris et l’épée de La Tour d’Auvergne. — Zorilla. — Garibaldi dans la vie privée et dans ses relations avec les hommes de son parti. — La vérité sur le désintéressement de Garibaldi pendant la guerre de 1870-71. — Le mauvais génie du général. — Dossier complet et authentique de Bordone. — Un témoignage écrasant. — La Franc-Maçonnerie imposant Bordone aux républicains. 
 277
XI. 
La Libre-Pensée Militante. — Franc-Maçonnerie et Libre-Pensée. — La Ligue Anti-Cléricale. — Sa fondation. — Ses principes. — Son organisation. — Son fonctionnement. — Les testaments pour enterrements civils. — Les groupes français de la Ligue. — Les sociétés affiliées. 
 315
XII. 
Ma Conversion. — Un sacrifice. — Projet d’un livre sur Jeanne d’Arc. — Mon ouvrage et le dossier du procès de Rouen. — Les affiches contre Pie IX. — Ma dernière condamnation. — Le bal du Vendredi-Saint. — Le 23 avril 1885. — Lumière de la foi. — Une nuit de prières. — Ma première lettre de converti. — Le vicaire de Saint-Merri. — Ma démission de membre de la Ligue et de rédacteur en chef de la République Anti-Cléricale. — Je me décide à rétracter purement et simplement mes anciens écrits et à demeurer neutre ensuite. — Liquidation du Congrès de Rome. — Attaques violentes de la presse républicaine. — Conversion complète. — Mon expulsion de la Ligue. — Visite au Nonce du Saint-Siège. — Retraite : je me confesse. — Je renouvelle ma première communion. 
 343
  405