Cours d’agriculture (Rozier)/CLOCHE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome troisièmep. 397).
◄  CLOAQUE
CLOISON  ►


CLOCHE, Botanique. Fleur en cloche ou campaniforme. (Voyez ce mot & ceux de Corolle ou Fleur, où nous donnerons le dessin d’une fleur de ce genre.) M. M.

Cloche, jardinage. Vase de verre qui a la forme d’une cloche, dont le sommet est garni d’un bouton de verre pour la soulever, & dont les jardiniers couvrent les melons & autres plantes, tant pour les garantir du froid, que pour les faire croître plus promptement. On en a représenté dans différentes positions, dans la gravure du mot Chassis, Tom. III, Pl. 5, page 144, Fig. 5.

Les meilleures cloches & les plus solides, sont celles faites d’une seule pièce. On en construit avec de petits carreaux de verre, maintenus par des plombs, & elles sont à pans coupés. L’entretien de celles-ci est très-dispendieux.

La cloche de verre noir, ou verre de bouteille, est celle qui communique plus de chaleur aux plantes, par rapport à sa couleur qui absorbe mieux les rayons du soleil ; celles de verre blanc les réfléchissent davantage, & sont par conséquent moins chaudes ; mais les plantes qui en sont recouvertes, sont plus vertes que les autres, parce qu’elles reçoivent plus de lumière, & sans lumière elles blanchissent.

Suivant le degré de chaleur de la saison, la cloche doit être plus ou moins abouchée, ou élevée sur le crochet, à différentes échancrures destinées à l’élever ou l’abaisser. On verra au mot Couche, plus particulièrement son usage. On dit une plante, une couche clochée ou déclochée.