75%.png

L’Alcoran (Traduction de Du Ryer)/50

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par André Du Ryer.
Antoine de Sommaville (p. 497-500).



LE CHAPITRE DE LA CHOSE JUGÉE,
contenant quarante-cinq verſets,
eſcrit à la Meque.

Mahomet a intitulé ce Chapitre de la lettre ق kaf de l'Alphabet Arabe qui ſignifie en ce lieu قضي الامر Kda el emer, c'eſt à dire la choſe eſt jugée. Voids Gelaldin & Bedaoi, ils ont intitulé ce Chapitre du Jugement ou de la choſe Jugée pluſieurs Mahométans diſent außi que ق Kaf eſt une montagne qui entoure le monde, & Mahomet jure par cette montagne.


AU Nom de Dieu clement & miſericordieux. Je jure par l’Alcoran digne de loüange, que les habitans de la Meque ſ’eſtonnent de ce qu’un homme de leur nation leur enſeigne les tourmens de l’Enfer, ils diſent qu’il dit des choſes eſtranges ; Quoy, diſent-ils, nous mourrons ? nous ſerons terre & nous reſſuſciterons au monde ? Voilà un retour bien eſloigné. Nous ſçavons aſſurément ce que la terre fera d’eux, nous avons un livre où tout eſt eſcrit, ils impugnent la verité cognuë & ſont dans une grande confuſion : Ne voyent-ils pas le Ciel au deſſus d’eux, comme nous l’avons baſty ? comme nous l’avons orné ? & comme il n’a point de defaut ? Nous avons eſtendu la terre, eſlevé les montagnes, & avons fait produire toute ſorte de fruicts pour ſigne de noſtre toute-Puiſſance. Nous avons envoyé la pluye beniſte du Ciel, nous en avons fait produire des jardins, des grains agréables aux moiſſonneurs, & des palmiers, les uns eſlevez plus que les autres pour enrichir nos creatures, nous en avons donné la vie à la terre morte, ſeiche & aride, ainſi les mort ſortiront des monumens. Le peuple du temps de Noé, Ceux qui habitoient auprés du Puy, Temod, Pharaon, les concitoyens de Loth. Ceux qui habitoient dans la foreſt, & les les gens du Roy Teba[1], ont dementy cy-devant nos Prophetes, & ont ſenty la punition promiſe aux infidelles. Avons nous eu peine de créer les hommes la premiere fort ? neantmoins ils ſont en doute s’ils reſſuſciteront, Nous avons crée l’homme ſans peine, nous ſçavons les mouvemens de ſon ame, & penetrons dans ſon cœur, comme le ſang dans les veines de ſon corps. O Homme penſe au jour que tu verras ton bon & ton mauvais Ange auprés de toy- à droict & à gauche, ils ont obſervé & eſcrit tout ce que tu as fait, repreſente-toy la mort devant les yeux, elle eſt inévitable : Penſe à l’Ange qui ſonnera la trompette au jour de la Reſurrection, ce jour les meſchans verront ce qu’on leur a promis, & tous les hommes viendront devant Dieu pour eſtre jugés. Leurs Anges gardiens les conduiront, & ſeront teſmoins de leurs deportemens : On dira aux infidelles voicy le jour auquel vous n'avez pas voulu penſer, nous vous avons maintenant ouvert les yeux, vous verrez ce jour plus dur que le fer ; Leurs Anges gardiens leur diront, voicy devant vos yeux tout ce que vous avez fait ; Jettez dedans l’Enfer ces infidelles opiniaſtres qui ont empeſché leur prochain de bien faire, qui ont eu tort de douter de la loy de Dieu, & qui ont dit qu’il y avoit un autre Dieu avec Dieu, jettez les dedans les plus griefs tourmens ; alors le Diable dira, ſeigneur je ne les ay pas devoyés, ils ſe ſont devoyez eux-meſmes ; Dieu dira, ne diſputez pas devant moy, ce qu’on vous a cy-devant promis eſt infaillible, ma parole ne reçoit point d’alteration, & ne feray injuſtice à perſonne. Dieu demandera au jour du Jugement ſi l’Enfer eſt plein, il reſpondra, y en a-t’il davantage ? le Paradis eſt preparé pour les gens de bien qui auront la crainte de Dieu devant les yeux, il eſt promis à ceux qui ſe convertiront, qui obeyront aux commandemens de ſa divine Majeſté, & perſevereront en leur obeiſſance. On leur dira ; entrez dedans le Paradis exempt de tous maux, voicy le jour eternel, vous aurez tout ce que vous deſirerez & davantage. Combien avons nous exterminé de puiſſantes & riches villes aux ſiecles paſſez ? leurs habitans cherchent dans leur pays des lieux de retraite, & n’ont pas evité la punition de leurs crimes, cela doit ſervir d'exemple à ceux qui le comprennent, à ceux qui l’eſcoutent, & à ceux qui l’ont veu. Certainement nous avons creé en ſix jours ſans peine le Ciel, & la Terre, & tout ce qui eſt entr’eux ; Perſonne, ne t’impatiente pas des paroles des infidelles, exhalte la gloire de ton Seigneur devant que le Soleil ſe couche, & avant qu’il ſoit levé, prie ton Seigneur à l’entrée de la nuit, le dernier de tout ſera l’adoration. Eſcoute lors que l’Ange t’appellera au jugement general, ce jour tout le monde entendra la trompette, le peuple ſortira des monumens, & la terre s’ouvrira devant les yeux des hommes. Je donne la vie & la mort, & tout le monde ſera aſſemblé devant; moy pour eſtre jugé ; Cette aſſemblée m’eſt facile à faire, je ſçay ce que diſent les impies, tu ne leur feras pas embraſſer ma loy par force; enſeigne la à ceux qui craindront les tourments preparez pour les infidelles.

  1. Teba eſt un Roy de Liemen. Voy le Bedaoï.