L’Encyclopédie/1re édition/CHEVALER

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
CHEVALERIE  ►

* CHEVALER, verb. en termes de manege, se dit de l’action du cheval à qui quand il passege sur les voltes au pas ou au trot, la jambe de dehors de devant, croise ou enjambe à tous les seconds tems sur l’autre jambe de devant. Voyez Passeger, &c. (V)

* Chevaler, v. act. qu’on a fait dans presque tous les arts où l’on se sert du chevalet, pour désigner l’action de l’ouvrier sur cet instrument. Les Tanneurs chevalent ou quiossent. Voyez Quiosser & Tanner. Les Drapiers chevalent ou drousent. Voyez les articles Drap & Drouser. Les Corroyeurs chevalent les cuirs. Voyez Corroyer. Les Scieurs de bois chevalent ou placent sur des treteaux les pieces qu’ils ont à débiter en bois de sciage. Les Maçons entendent par chevaler un mur, l’étayer. Voy. Chevalement ; & les Charpentiers par chevaler un pan de charpente, soit pour le redresser, soit pour l’avancer, soit pour le reculer, lui appliquer des étais doubles & arcboutés l’un contre l’autre. Voyez aussi aux articles Megissiers, Chamoiseur, ce qu’ils entendent par chevaler, & l’article Chevalet.