L’Encyclopédie/1re édition/ENGIN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  ENGIA
ENGISOME  ►

ENGIN, s. m. (Méchaniq.) machine composée, dans laquelle il en entre plusieurs autres simples, comme des roues, des vis, des leviers, &c. combinés ensemble, & qui sert à enlever, à lancer, ou à soûtenir un poids, ou à produire quelqu’autre effet considérable, en épargnant ou du tems ou de la force. Voyez Machine.

Il y a des engins d’une infinité de sortes : les uns sont propres à la guerre, comme autrefois les ballistes, les catapultes, les scorpions, les béliers, &c. Ces machines étoient fort en usage parmi les anciens, & elles avoient beaucoup de force ; on ne s’en sert plus aujourd’hui depuis l’invention de la poudre. D’autres servent dans les Arts, comme des moulins, des grues, des pressoirs. Voyez Moulin, Roue, Pressoir, Pompe, &c.

Le mot d’engin n’est plus guere en usage, du moins dans le sens qu’on vient de lui donner, c’est-à-dire de machine composée : celui de machine tout court a pris sa place, & on ne se sert guere du mot engin que pour désigner des machines simples, comme le levier, encore s’en sert-on rarement. (O)

Engin, (Arts méchaniq.) il se dit en général de toute machine qui sert à enlever, à porter, à traîner.

En Pêche, il se dit de toutes sortes de filets.

En Chasse, il se dit de l’équipage nécessaire en filets & autres outils pour la prise de quelques oiseaux.

Dans les Mines, il se dit de toutes les machines employées à vuider les eaux, à enlever les matieres hors de la mine, &c. Voyez l’article Ardoise.

Engin, en Architecture, machine en triangle, composée d’un arbre soûtenu de ses arcs-boutans, & potencé d’un fauconneau par le haut, laquelle par le moyen d’un treuil à bras qui dévide un cable, enleve les fardeaux. Le gruau n’est différent de l’engin, que par sa piece de bois d’en-haut appellée gruau, qui est posée en rampant pour avoir plus de volée. Voici les pieces de l’engin.

1°. La solle. 2°. La fourchette. 3°. Le poinçon. 4°. La jambette. 5°. Les moises. 6°. Le treuil ou tour. 7°. Les bras. 8°. Le ranchet ou escalier. 9°. Les ranches ou chevilles. 10°. La sellette 11°. Les liens. 12°. Le fauconneau ou étourneau. 13°. Les poulies. 14°. Le chable. 15°. Piece de bois à monter. 16°. Le hallement. 17°. Le verboquet. Voyez les figures de la Pl. du Charpentier. Voyez Grue, &c.

Engin, en terme d’Aiguillier & de Cloutier d’épingle ; il se dit d’une planche couverte de clous d’épingles plus ou moins forts, & plantés de distance en distance, entre lesquels on tire le fil-de-fer pour le redresser. Voyez Tirer. Voyez Planche de l’Aiguillier Bonnetier, fig. 1.