L’Encyclopédie/1re édition/EXCENTRICITÉ

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  EXCELLENCE

EXCENTRICITÉ, s. f. (Astronom.) proprement est la distance qui est entre les centres de deux cercles ou spheres qui n’ont pas le même centre. Voyez Excentrique. Ce mot n’est guere usité en ce sens.

Excentricité, dans l’ancienne Astronomie, est la distance qu’il y a entre le centre de l’orbite d’une planete, & le corps autour duquel elle tourne. Voyez Planete.

Les astronomes modernes qui ont précédé Kepler, à compter depuis Copernic, croyoient que les planetes décrivoient autour du soleil non des ellipses, mais des cercles, dont le soleil n’occupoit pas le centre. Il ne leur étoit pas venu en pensée d’imaginer d’autres courbes que des cercles ; mais comme ils avoient observé que le diametre du soleil étoit tantôt plus grand, tantôt plus petit, & que le soleil étoit 7 à 8 jours de plus dans les signes septentrionaux que dans les méridionaux, ils en concluoient avec raison que le soleil n’occupoit pas le centre de l’orbite terrestre, mais un point hors de ce centre, tel que la terre étoit tantôt plus près, tantôt plus loin du soleil. Kepler vint, & prouva que les planetes décrivoient sensiblement autour du soleil des ellipses dont cet astre occupoit le foyer. Voyez Ellipse, Planete, Kepler, Système, &c.

Excentricité, dans la nouvelle Astronomie, est la distance qui se trouve entre le centre C de l’orbite elliptique d’une planete (Pl. astron. fig. 1.), & le centre du soleil S, c’est-à-dire la distance qui est entre le centre de l’ellipse & son foyer. On l’appelle aussi excentricité simple.

L’excentricité double est la distance qu’il y a entre les deux foyers de l’ellipse ; qui est égale à deux fois l’excentricité simple, ou l’excentricité tout court. Voyez Foyer & Ellipse, &c.

Trouver l’excentricité du soleil. Puisque le plus grand demi-diametre apparent du soleil est au plus petit comme 32′ 43″ est à 31′ 48″, ou comme 1963″ à 1898″ ; la distance la plus grande du soleil à la terre sera à la plus petite comme 1963 est à 1898. Voyez Apparent, Distance & Vision. Donc puisque PS + SA = PA = 3861 (Planche astronom. fig. 1.), le rayon CP sera 1930 ; & par conséquent SC = PCPS = 32. Donc CP étant 100000, CS sera trouvée = 1658.

Donc, l’excentricité du soleil ou de la terre SC étant une petite partie du rayon CP, l’orbite elliptique de la terre ne doit pas s’éloigner beaucoup de la forme circulaire. Ainsi il n’est pas étonnant qu’un calcul fait sur le pié d’un cercle excentrique, réponde à-peu-près aux observations faites grossierement, comme elles l’étoient avant la perfection des instrumens astronomiques. Cependant on s’apperçoit facilement que les observations répondent beaucoup mieux encore à l’hypothèse elliptique, & c’est celle que tous les astronomes suivent aujourd’hui.

L’excentricité de l’orbite terrestre paroît être toûjours la même, ou plûtôt les inégalités qu’on y observe sont très-petites. Il n’en est pas ainsi de celle de la lune qui est sujette à des variations continuelles & très-sensibles. On remarque aussi quelques changemens dans celles de Saturne, de Jupiter, &c. Voyez Terre, Saturne, Jupiter, Lune, &c. Voy. aussi Equation, Evection, &c. (O)