75 percent.svg

Le Koran (Traduction de Kazimirski)/73

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Librairie Charpentier (p. 483-484).

CHAPITRE LXXIII.

L’ENVELOPPÉ[1].


Donné à la Mecque. — 20 versets.


Au nom du Dieu clément et miséricordieux


  1. O prophète ENVELOPPÉ de ton manteau !
  2. Sois debout en prière toute la nuit, ou un peu moins
  3. De la moitié, ou retranches-en un peu,
  4. Ou ajoutes-y quelque chose[2], et psalmodie le Koran en psalmodiant.
  5. Nous allons te révéler des paroles d’un grand poids ;
  6. La dévotion[3] à l’entrée de la nuit a plus de vigueur et elle a la parole plus ferme ;
  7. Car, dans la journée, tu as une longue besogne.
  8. Repère le nom de ton Seigneur, et dévoue-toi à lui·d’un dévouement entier ;
  9. À Dieu, maître du levant et du couchant. Il n’y a point d’autre dieu que lui ; prends-le donc pour ton patron.
  10. Supporte avec patience les discours des infidèles, et sépare-toi d’eux d’une manière convenable.
  11. Laisse-moi seul aux prises avec les incrédules qui jouissent des biens de ce monde. Accords-leur un peu de répit.
  12. Nous avons pour eux de lourdes chaînes et un brasier ardent,
  13. Un repas qui les suffoquera[4], et un supplice douloureux.
  14. Le jour on la terre sera ébranlée et les montagnes aussi, les montagnes deviendront des amas de sable dispersé.
  15. Nous vous avons envoyé un apôtre chargé de témoigner contre vous, ainsi que nous en avions envoyé un auprès de Pharaon.
  16. Pharaon a été rebelle à la voix de l’apôtre, et nous l’avons puni d’un châtiment terrible.
  17. Si vous demeurez infidèles, comment vous garantirez-vous du jour qui des enfants fera des vieillards aux cheveux blancs[5] ?
  18. Le ciel se fendra de frayeur ; les promesses de Dieu seront accomplies.
  19. Voilà l’avertissement : Que celui qui veut s’achemine vers le Seigneur.
  20. Ton Seigneur sait bien, O Mohammed ! Que tu restes en prière, tantôt environ les deux tiers de la nuit, tantôt jusqu’à la moitié, et tantôt jusqu’à un tiers de la nuit, une grande partie de ceux qui te suivent le font également. C’est Dieu qui sait partager le jour et la nuit ; il sait que vous ne le comptez pas avec exactitude, il vous le pardonne. Lisez donc dans le Koran tout juste ce qu’il vous sera facile de lire. Dieu sait qu’il y a parmi vous des malades, qu’il y en a d’autres qui voyagent dans le pays pour se procurer des biens par la faveur de Dieu ; il sait que d’autres combattent dans le sentier de Dieu. Lisez donc du Koran ce qui vous en sera le moins pénible. Observez la prière, faites l’aumône, et faites un large prêt à Dieu. Tout bien (bonnes œuvres) que vous avancerez pour vous-mêmes (dans votre intérêt), vous le retrouverez auprès de Dieu. Cela vous vaudra mieux, cela vous vaudra une récompense plus grande. Implorez le pardon de Dieu, car il est indulgent et miséricordieux.
  1. Ce chapitre est, selon les commentateurs, un des premiers de la révélation ; il suit immédiatement le chapitre du Sang coagulé (chap. XCVI).
  2. Dans ces trois versets, Mahomet, enveloppé dans son manteau et presque endormi, reçoit la révélation qu’il lui faut vaquer à la prière soit toute la nuit soit plus ou moins de la moitié de la nuit.
  3. Le texte ne porte pas le mot dévotion, de sorte qu’on l’applique aussi à l’âme de l’homme, qui se trouve à l’entrée de la nuit, et a alors plus de vigueur. Pour traduire mot à mot, il faudrait dire : plus vigoureuse d’empreinte et plus ferme en parole.
  4. Mot à mot : une nourriture suffisante, comme le fruit de l’arbre zakkoum et le pus.
  5. C’est une expression assez fréquente en arabe que la frayeur fait blanchir les cheveux ; elle qui fait blanchir les cheveux sert aussi d’épithète à la guerre.