Le Tiers Livre/42

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Comment naissent les procés, & comment ilz viennent à perfection.

Chapitre XLII.


Cest pourquoy (dist Bridoye continuant) comme vous aultres messieurs, ie temporize attendant la maturité du procés, & sa perfection en tous membres : ce sont escriptures & sacs. Arg. in l. si maior. C. commu. diui. & de conf. d. 1. c. Solennitates. & ibi gl. Vn procés à sa naissance premiere me semble, comme à vous aultres messieurs, informe & imperfaict. Comme vn Ours naissant n’a pieds ne mains, peau, poil, ne teste : ce n’est qu’vne piece de chair rude & informe. L’ourse à force de leicher la mect en perfection des membres, vt no. doct. ff. ad leg. Aquil. l. ii. in si. Ainsi voy ie, comme vous aultres messieurs, naistre les procés à leurs commencemens informes & sans membres. Ilz n’ont qu’vne piece ou deux : c’est pour lors vne laide beste. Mais lors qu’ilz sont bien entassez, enchassez, & ensachez, on les peut vrayement dire membruz & formez. Car forma dat esse rei. l. si is qui. ff. ad leg. falci. in c. cum dilecta extra de rescrip. Barbatia consil. 12. lib. 2. & dauant luy Bald. in c. vlti. extra de consue. & l. Iulianus. ff. ad exib. & l. quæsitum. ff. de lega iii. La maniere est telle que dict gl. p. q. j. c. Paulus. Debile principium melior fortuna sequetur. Comme vous aultres messieurs, semblablement les sergens, huissiers, appariteurs, chiquaneurs, procureurs, commissaires, aduocatz, enquesteurs, tabellions, notaires, grephiers, & iuges pedanées, de quibus tit. ell lib. iij. Cod, sugsants bien fort & continuellement les bourses des parties, engendrent à leurs procés teste, pieds, gryphes, bec, dents, mains, venes, arteres, nerfz, muscles, humeurs. Ce sont les sacs. gl. de conf. d. iiij. c. accepisti. Qualis vestis erit, talia corda gerit. Hîc no. qu’en ceste qualité plus heureux sont les plaidoyans que les ministres de Iustice. Car, beatius est dare, quàm accipere. ff. comm. l. iij. & extra de celebra, miss. c. cùm Marthæ. Et 24. q. j. c. Odi. gl. Affectum dantis pensat censura tonantis. Ainsi rendent le procés perfaict gualant & bien formé : comme dict gl. can. Accipe, sume, cape, sunt Verba placentia Papæ. Ce que plus apertement a dict Alber. de Rof. in verb. Roma.

Roma manus rodit, quas rodere non valet odit.
Dantes custodit, non dantes spernit & odit.

Raison pourquoy ? Ad præsens oua cras pullis sunt meliora. vt est glo. in. l. quum hi. ff. de transac. L’inconuenient du contraire ell mis in gl. C. de allu. l. si. Cum labor in damno est, crescit mortalis egestas. La vraye etymologie de Procés est en ce qu’il doibt auoir en ses prochatz prou sacs. Et en auons brocards deificques. Litigando iura crescunt. Litigando ius acquiritur. Item gl. in c. Illud ext. de præsumpt. &. C. de prob. l. instrumenta. l. non epistolis. l. non nudis.
Et cum non prosunt singula, multa iuuant.

Voyre mais (demandoit Trinquamelle) mon amy, comment procedez vous en action criminelle, la partie coulpable prinse flagrante crimine ? Comme vous aultres messieurs, (respondit Bridoye) ie laisse & commende au demandeur dormir bien fort pour l’entrée du procés : puys dauant moy conuenir, me apportant bonne & iuridicque attestation de son dormir scelon la gl. 32. q. vij. c. Si quis cum. Quandoque bonus dormitat Homerus. Cestuy acte engendre quelque aultre membre, de celluy là naist vn aultre, comme maille à maille est faict le aubergeon. En fin ie trouue le procés bien par informations formé & perfaict en ses membres. Adoncques ie retourne à mes dez. Et n’est par moy telle interpollation sans raison faicte & experience notable.

Il me souuient que on camp de Stokolm, vn Guascon nommé Gratianauld natif de Sainseuer, ayant perdu au ieu tout son argent : & de ce grandement fasché : comme vous sçauez que, pecunia est alter sanguis, vt ait Anto. de Butrio in. c. accedens. ij. extra vt lit. non contest. & Bald. in. l. si tuis. C. de op. li. per no. &. l. aduocati. C. de aduo. diu. iud. Pecunia est vita hominis, & optimus fideiussor in necessitatibus : à l’issue du berland dauant tous ses compaignons disoit à haulte voix. Pao cap de bious, hillotz, que mau de pippe bous tresbyre : ares que pergudes sont les mies bingt & quouatte baguettes, ta pla donnerien picz, trucz, & patactz. Sey degun de bous aulx, qui boille truquar ambe iou à belz embiz ? Ne respondent persone, il passe on camp des Hondrespondres, & reïteroit ces mesmes parolles, les inuitant à combatre auecques luy. Mais les susdictz disoient. Der Guascongner thut schich vsz mite eim iedem ze schlagen, aber er ist geneigter zu staelen : darumb, lieben frauuen, hend serg zu inuerm haufraut. Et ne se offrir au combat persone de leur ligue. Pourtant passe le Guascon au camp des auenturiers François, disant ce que dessus, & les inuitant au combat guaillardement auecques petites gambades Guasconicques. Mais persone ne luy respondit. Lors le Guascon au bout du camp se coucha pres les tentes du gros Christian cheuallier de Grissé, & s’endormit. Sus l’heure vn aduenturier ayant pareillement perdu tout son argent, sortit auecques son espée, en ferme deliberation de combatre auecques le Guascon : veu qu’il auoit perdu comme luy.

Ploratur lachrymis amissa pecunia veris,
dict glos. de pœnitent. dist. 3. c. Sunt plures. De faict l’ayant cherché par my le camp, finablement le trouua endormy. Adoncques luy dist, Sus ho, Hillot de tous les Diables, leue toy : i’ay perdu mon argent, aussi bien que toy. Allons nous battre guaillard, & bien à poinct frotter nostre lard. Aduise que mon verdun ne soit poinct plus long que ton espade. Le Guascon tout esblouy luy respondit. Cap de sainft Arnault, quau feys tu, qui me rebelliez ? Que mau de taouerne te gyre. Ho sainct Siobe cap de Guascoigne, ta pla dormie iou, quand aquoest taquain me bingut estée. L’aduenturier le inuitoit derechef au combat, mais le Guascon luy dist. Hé paouret, ïou te esquinerie ares que son pla reposat. Vayne vn pauc qui te posar com ïou, puesse truqueren. Auecques l’oubliance de sa perte il auoit perdu l’enuie de combatre. Somme, en lieu de se batre, & soy par aduenture entretuer, ilz allerent boyre ensemble, chascun sus son espée. Le sommeil auoit faict ce bien, & pacifié la flagrante fureur des deux bons champions. Là compete le mot doré de Ioan. And. in. c. vit. de sent. & re iudic. libro sexto. Sedendo & quiescendo sit anima prudens.