75%.png

Odes funambulesques/1874

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Odes funambulesques
Odes funambulesquesAlphonse Lemerre.

TABLE


Pages.
Gaietés.

Évohé,
Némésis intérimaire.
 57
Les Folies Nouvelles.
préface 
 108
Autres Guitares.
 159
 165
Rondeaux.
 200
 202

Triolets.
 212
 213
 214
 220
 225

Variations lyriques.
 270
commentaire. — 1873 
 293
Gaietés 
 296
Évohé, Némésis intérimaire 
 303
Les Folies Nouvelles 
 324
Autres Guitares 
 331
Rondeaux 
 360
Triolets 
 364
Variations lyriques 
 374
le frontispice de voillemot 
 386




ACHEVÉ D’IMPRIMER



Pendant ce triſte Octobre pluvieux,
Que le ciel mouille & que le vent balaie,
Mon livre, jeune en même temps que vieux,
Où notre ſiècle a vu ſaigner ſa plaie,
Comme il convient, fut imprimé chez Claye.
Il ne contient ni fiel, ni lâchetés.
Duſſent rugir les tigres tachetés,
Et les ſerpents mordre, & les ânes braire,
Il n’en a cure, &, si vous l’achetez,
Il se vendra chez Lemerre, libraire.


20 octobre 1873. — J. Claye, imprimeur,
7, rue Saint-Benoît, Paris.