Page:Andler - Nietzsche, sa vie et sa pensée, III.djvu/147

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cette page n’a pas encore été corrigée


rions avec une émotion plus angoissée le mystérieux étranger. Il vit sans doute parmi nous, et nous ne l’avons pas reconnu. Il faut y regarder à deux fois pour comprendre que pour Nietzsche, en 1873, le libérateur attendu puisse encore s’appeler Schopenhauer.