Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/17

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Tombeau curieux d’Albano eſt de Pompée. p. 128. LVI. LVII. Examen & refutation enfin de l’opinion qui place à Albe la M. de C. d’Hor. pag. 142. & ſuiv. LVIII. Deuxième fauſſe opinion celle qui la met à Algide pag.148. LIX. juſqu’à LX. Origine Èque d’Algide. Idée des Èques & de leur État. p. 149. LXI. Découverte de la belle ruine du Temple de la Diane d’Algide. p. 158. LXII. & LXIII. autres qualités d’Algide ; celle de place forte reſout une difficulté que fait la route d’Hannibal. pag. 164. & ſuiv. LXIV. jusqu’à LXVII. Éclaircissement touchant les voïes Latine & Lavicane : découverte de Lavicum. pag. 168. & ſuiv. LVIII. Refutation de l’opinion qui place à Algide la M. de C. d’H. LXIX. Troiſième Opinion celle, qui la met à Tuſculum. p. 191. LXX. Origine de Tuſculum, & idée abrégée de ſon politique dans toutes ſes époques. p. 192. & ſuiv. LXXII. Son Phyſique. pag.202. LXXIII. Sa ſituation au haut du Mont vengée contre Holſténius. pag.204. LXXIV. Qualité remarquable de cette Ville. pag. 211. LXXV. Beauté de ſes dehors. p.212. LXXVI. & LXXVII. Ruines des Tuſculanums antiques, & leurs poſſeſſeurs. p.214. & ſuivantes.