Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/220

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


coté ſur tout qu’elles avoient la Cavalerie Tuſculane en tête, il ſe dévoua pour elle & rétablit ainſi le combat ; on ſait que c’eſt Decius. L’art militaire des Romains ne fut jamais en défaut ſur le point qui conſiſte à ſavoir proffiter de ſes victoires. Ils pourſuivirent ſi bien celle-ci, qu’elle les mit en même de n’avoir plus rien à redouter des Latins. Il ne pût plus être queſtion pour ceux-ci de Guerre ouverte après une telle époque : mais Tuſculum eſt encore trouvé ne s’oubliant pas ſous main. Le Tribun Flavius porta une loi foudroïante contre lui, pour des ſecours ſecréts, qu’on découvrit qu’il avoit fourni aux Privernates ; il détourna encore ce coup par cet art dont nous avons vu un autre exemple. Tous ſes habitans ſans diſtinction d’âge ni de ſexe dépêchés à Rome en habits de ſuplians y jouèrent ſi bien le rôle dont ils avoient été chargés pour le jour des Comices ou il devoit être queſtion de la Rogation, qu’elle fut abrogée par toutes les Tribus, hors par la Tribu Pollia ce qui produiſit contre elle cette Haine de la Tribu Papiria, dont Tuſculum étoit, qui l’empécha d’être favorable à aucun de