Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/253

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de ſes Terres dans la culture qu’elles recevoient d’un ſoc orné de laurier, & guidé par des mains Triomphales pour me Vomere laureate & Triumphali Aratore. Plin. lib. XVIII. c. 3.ſervir d’une expreſſion de Pline. Il ne reſte vraiſemblablement de cet ancien tems Tuſculum, que le Tombeau des Furius découvert en Avril 1655. Comme ce fut aux Camaldules, Solitaires ſort en garde contre ce qui pourroit donner occaſion de troubler leur retraite, on eſt reduit au beau deſſein que Kircher pût en faire, & qu’il a mis dans ſon Latium. Du reſte, pluſieurs vacances paſſées à l’Hermitage que j’ai nommé, n’ont pû m’inſtruire de ſa vraïe place, pour examiner au moins ſi elle étoit relative, ou au Fonds de cette Maiſon, ou à la Voïe publique, à quoi Kircher ainſi que Fabretti manquerent.


LXXXI. Celle du Tuſculanum de Lucullus dans l’endroit occupé par Fraſcati.

Le caractère du Tuſculanum qui changea les mœurs publiques exprime par la manière dont on en excuſoit le Luxe, je veux dire, ſa ſituation au milieu des deux autres, dont l’un étoit au deſſus & l’autre au deſſous, déſigne ſi néceſſairement le lieu où eſt Frascati, qu’il n’eſt aucun doute que cette Ville n’ait été batie ſur ſes ruines, Cela s’accorde par-