Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/276

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


tres Amis de Cicéron que nous avons nommés.


XCV. État preſent de la Campagne de l’ancien Tuſculum.

Je ne dois pas finir ces notices de l’ancien Tuſculum ſans dire que les motifs qui firent tant rechercher ſa Campagne des anciens Romains, je veux dire, ſa proximité, ſa beauté & ſa bonté, continuent à y attirer les nouveaux. C’eſt la ſeule qui ſoit couverte de leur Chateaux parmi lesquels ceux de Mondragone par ſa grandeur, de Belvedere par la poſition qui lui donne ſon nom & par ſes Eaux, de Conti par ſon beau Bois, de Spada par des peintures de ſes plafonds, de Pallavicini par l’ensemble de Maiſon & de Jardin qui manque ailleurs, tiennent le premier rang. Ces Maiſons de Campagne étoient des raretés pour les Étrangers il y a un ſiécle comme on peut le juger par les gravures de Belvedere qu’on dédia à Louis XIV. même. Mais elles ſont devenues une choſe qu’on n’admire plus, lorſqu’on a vu le Chateau & le Parc de Versailles & tant d’autres où l’on a ſuivi le gout qu’il a donné. Les Campagnes-Romaines tireront cependant toujours un prix propre, de l’Antique, en Statues, Buſtes, Bas-reliefs & autres marbres, qui abonde en