Page:Chaupy - Découverte de la maison de campagne d’Horace, Tome 2.djvu/499

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


fondée perſuasion qu’un gros homme tel que j’ai ſçu qu’il étoit, aimeroit mille fois plus les en croire que de l’aller voir.

L’Opinion de Piazza eut beau être telle que je viens de la repréſenter ; par les droits, de tout ſentiment publié ſur la foi publique, non ſeulement je l’ai trouvée très-repandue ; mais on n’a pas fait difficulté de l’adopter avec le plus grand éclat dans la derniere carte Topographique de la Sabine.

Le nom de la Fontaine de Blanduſie s’y lit au lieu de la Fontaine de Vacone, & on y en a tracé en ornement un pompeux deſſein. L’auteur de cette carte fut le ſieur Sani Géomettre du Sénat & du Peuple Romain ; mais enfin qu’il n’en impoſe pas plus qu’il ne doit par ces noms, j’avertis que le Sénat & le Peuple Romain veut dire à Rome l’Hotel de Ville, & qu’on y apele Géomètres ceux d’une proſſeſſion où il n’eſt beſoin de l’être que dans le ſens littéral de ce mot Grec.

Fin de la II. Partie.