Page:Dictionnaire de Trévoux, 1771, I.djvu/407

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.

Les Protestans accusent l’Eglise Catholique d’être devenue antichrétienne. Ils se tourmentent beaucoup & fort inutilement pour trouver le commencement de cet empire antichrétien, que les uns fixent en un temps, & les autres en un autre. Joseph Méde & Jurieu se sont sur-tout fort occupés de ces extravagantes rêveries. Voyez M. Bossuet, Variat. Liv. XIII. Pourquoi différer jusqu’à saint Léon le commencement de cet empire antichrétien ? Montrez-moi que du temps de ce saint Pape on ait plus fait pour les Saints ? &c. Bossuet. Mais, dit-on, la principale raison pourquoi Dieu ne veut pas compter la naissance de l’antichristianisme dès les années 360, 393, & 430, encore que la nouvelle idolâtrie, que l’on veut être le caractère de l’antichristianisme y fût établie, c’est qu’il y avoit un quatrième caractère de la naissance de cet empire antichrétien, qui n’étoit pas encore arrivé… Doctrine admirable, &c. Id. Pourquoi demeurer en si beau chemin ? Osez dire ce que vous pensez. Commencez par saint Basile & par saint Grégoire de Nazianze le regne de l’idolâtrie antichrétienne, & les blasphèmes de la bête contre l’Eternel, & contre tout ce qui habite dans le Ciel. Tournez en blasphèmes contre Dieu & contre ses Saints, ce qu’on a dit dès-lors de la gloire que Dieu donnoit à ses serviteurs dans son Eglise. Saint Basile n’est pas meilleur que saint Léon, ni l’Eglise plus privilégiée à la fin du quatrième siècle, que 50 ans après dans le milieu du cinquième. Mais je vois la réponse que vous me faites dans votre cœur : c’est qu’à commencer par saint Basile, tout seroit fini il y a long-temps ; & démenti par l’événement, vous ne pourriez plus amuser les peuples d’une vaine attente. Id.

ANTICHRISTIANISME. s. m. La doctrine, le regne de l’Antechrist. Religion contraire au Christianisme. Antichristianismus, Adversùs christianam Religionem rebellio. L’Antichristianisme doit être une apostasie, une abjuration de l’Eglise Chrétienne. Voyez Antichrétien. Ces mots viennent d’ἀντὶ, contra, & Christianismus.

ANTICHTHONE. s. m. & f Antichthones. Terme de Géographie. Qui habite une terre opposée à celle qu’habite un autre. Ce mot est grec, formé de ἀντὶ, contre, & de χθών, terre. Nous entendons aujourd’hui par Antichthone la même chose que par Antipodes ; c’est-à dire, ceux qui habitent la partie de la terre qui nous est diamétralement opposée. Les Anciens donnoient à ce nom un autre sens. Pomponius Mêla parle des Antichthones, Liv. I. c. i, mais il n’entend pas par-là les deux hémisphères supérieur & inférieur, puisqu’on ne connoissoit pas l’inférieur de son temps, comme l’a remarqué Vossius ; mais seulement les deux parties septentrionale & méridionale de notre hémisphère, qui sont séparées par la zone torride ; ensorte que les peuples que Pomponius Méla nomme Antichthones, sont ceux que les Géographes nomment communément Périœciens.

Il faut écrire Antichthone, & non pas Antichtone.

☞ ANTICIPANT. adj. Terme de Médecine. On appelle accès anticipant, celui qui vient avant le temps auquel a commencé le précédent. Prœcurrens.

ANTICIPATION. s. m. Action par laquelle on anticipe. ☞ Action de prévenir, d’agir avant le temps, de prendre les devans, ou dans une affaire, ou avec une personne. Anticipatio. Je me servirai contre lui de la voie d’anticipation. J’ai plusieurs moyens d’anticipation. Anticipation en termes de Chancellerie, se dit des lettres qu’on fait sceller afin de faire assigner un appelant pour faire juger un appel par lui interjeté, quand il est négligent de le relever. ☞ Dans les procédures qui sont faites en conséquence ; l’intimé s’appelle anticipant, & l’appelant anticipé.

Anticipation, signifie aussi, usurpation faite sur les biens ou sur les droits d’autrui. Usurpatio, Occupatio rei alienæ. C’est une anticipation sur mes droits, sur ma terre. Acad. Fr.

Anticipation, est aussi une figure de Rhétorique, par laquelle l’Orateur réfute par avance les choses qui lui peuvent être objectées. Quintilien l’appelle anthypophora.

Par Anticipation. Façon de parler adverb. Par avance. In antecessum. Il s’en est emparé par anticipation. Acad. Fr.

ANTICIPER. v. a. Faire une chose avant le temps, prévenir, dévancer. Il ne se dit que du temps, & par ellipse, des choses dont on prévient le temps. Anticipare, prævenire. Cette dette n’étoit pas encore échue, il a anticipé le payement. Il a anticipé le jour, le moment.

Anticiper, signifie aussi, empiéter, usurper. Invadere, occupare rem alienam. Mon voisin anticipe sur mon héritage. Vous anticipez sur les fonctions de ma charge. Anticiper sur les droits d’autrui. Le Mait. En ce sens il est neutre.

Anticiper, en termes de Palais, c’est faire assigner devant un Juge supérieur, un appelant qui a interjeté un appel, & qui néglige de relever son appel. Provocatori, ou provocationi antevertere.

ANTICIPÉ, ÉE. part. On dit en termes de Palais, l’anticipant, & l’anticipé, comme on dit l’appelant & l’intimé. Ante occupans, ante occupatus. Voyez Anticipation.

Anticipé, Ée. adj. Qui vient avant le temps. Anticipatus. Il n’y a point de peuple qui n’ait une connoissance de Dieu anticipée, & même sans étude. L’espérance est une joie anticipée. M. Scud. ☞ On dit de même douleur anticipée, en parlant de celle qu’on ressent dans la vue d’un mal qui n’est pas encore arrivé.

Tourville en sa témérité
N’a que ce qu’il a mérité
Par sa valeur anticipée.
Qu’espéroit-il, de bonne foi,
La victoire étant occupée
Devant Namur auprès du Roi ?

ANTICŒUR. s. m. Maladie de cheval. C’est une tumeur qui se forme à sa poitrine vis-à-vis du cœur. On l’appelle aussi avant-cœur.

ANTI-CONSTITUTIONNAIRE. adj. & s. Mot en usage pour signifier quelqu’un qui est opposé à la Bulle, ou Constitution Unigenitus. Voyez Janséniste.

ANTI-CONVULSIONISTE. adj. & s. Celui qui dans le parti janséniste est contraire aux convulsions, que d’autres admettent comme surnaturelles. Celui qui prétend qu’il n’y a rien que de naturel, ou même que de la fourberie, ou qui prétend qu’elles sont des opérations du Démon. Anticonvulsionista. Voyez Convulsion, Convulsioniste & le mot Paris.

ANTICOSTI, ou ANTISCOTI. Île qu’on nomme aussi l’île de l’Asssomption. Anticosta, Antiscotia, Assumptionis Insula. Elle est dans le golfe de Saint-Laurent, en la nouvelle France, entre l’ile de Terre-Neuve, & la côte du Canada propre. Voyez Île de l’Assomption.

ANTICOUR. s. f. Première cour, qui est suivie d’une autre. Areæ vestibulum. Prior area. Dans les belles maisons de campagne il y a des anticours. On dit ordinairement avant-cour.

ANTICYRE. Anticyra. Île où il croissoit d’excellent hellébore. Anticyre étoit dans le golfe appelé autrefois Maliacus, aujourd’hui Golfe de Zeïton. Comme l’hellébore est propre à purger le cerveau, on disoit proverbialement d’un homme dont la tête n’étoit pas bien réglée, qu’il devoit faire un voyage à Anticyre. Naviget Anticyram. Voyez Horace, Liv. II. Sat. III, v. 72, & 164. Ovide, De Pouto, Liv. IV, v. 53. Perse, Sat. IV, v. 16. Le Géographe Etienne dit, que l’Anticyre célèbre pour son hellébore est une ville, mais c’est une île de l’Archipel, entre celle de Négrepont, & les côtes de Thessalie. Voyez Pline, Liv. XXV, ch. 5. Et Horace & Ovide que j’ai cités ne peuvent guère s’entendre que d’une île.

Il y a cependant eu une ville de Phocide, nommée Anticyre, dans le golfe de Corinthe, à 10 milles de Celphe, au 48e. degré 4 minutes de longitude, & 39e. degré 5 minutes de latitude. Pline eu parle, Liv.